Terremer

Erdsee 4 Romane in Einem Band – Urusula K. Le Guin

Les habitués de ce blog auront remarqué que la légère schizophrénie linguistique qui hante ces pages. Aujourd’hui je vais parler, en français, d’une œuvre de science fiction américaine que j’ai lu en allemand. La raison principale est que j’ai la flemme d’écrire en allemand, et que mes lecteurs habituels sont plutôt francophones. Bref, j’ai acheté, l’année passée l’intégrale de Terremer d’Ursula Leguin dans la langue de Goethe pour 18€. Un achat plutôt avantageux lorsqu’on réalise à l’aéroport de Zürich qu’on n’a rien à lire pour un vol trans-continental. J’ai donc lu les deux premiers livres durant un voyage aux États-Unis, et les deux derniers durant mon périple nippon.

En commençant à écrire ce billet, ce qui m’a frappé, c’est que les trois livres précédents étaient eux-aussi écrits par des femmes. Je ne saurais dire s’il s’agit d’une simple coincidence ou d’une tendance. Curieusement, je n’avais jamais lu de roman complet d’Ursula Leguin, mais quelques nouvelles, éparpillées dans les anthologies «Histoire de…» en édition Livre de Poche. C’était donc une expérience un peu étrange de relire de la Fantasy classique avec vingt ans de retard.

Erdsee – 4 Romane in Einem Band
Urusula K. Le Guin
Serie Piper
ISBN 978-3-492-28523-0

Soyons clair, il ne s’agit pas du genre de médiéval fantastique dont le Boulet se moque fort bien, mais d’un cycle prenant et fort bien écrit. Pour quelqu’un qui aime la voile et la mer, le cadre est réellement sympathique et décrit avec soin. Les intrigues des différents livres ne sont pas particulièrement originales et les différents éléments on depuis été absorbés par la littérature fantastique, mais les personnages sont attachants et l’écriture élégante et efficace. En bref, un classique donc je recommande la lecture…

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: