Orc’Idée – Convoi

Une chanteuse avec des long cheveux blancs, portant un harnais noir avec des accent fluorescent bleu et tenant un micro

J’ai donc profité d’Orc’Idée pour faire jouer une première partie publique de Convoi, mon jeu de trains Dieselpunk. J’ai eu une table pleine avec cinq joueurs, donc deux joueuses, tous venus de France. Depuis ma dernière partie, j’ai changé pas mal de choses, notamment le second tableau qui a fait l’objet de pas mal de discussions avec Fiorella, et se situe à présent dans un monde Cyberpunk.

Première conclusion : le scénario fonctionne beaucoup mieux ainsi, la partie a été un succès. Je pense que les deux mondes utilisés ont un bon contraste : le premier dans la campagne italienne dans les années 1910, avec un fond militariste, et le second un siècle plus tard, dans un décor urbain et anglophone. Les personnages peuvent recourir à la violence plus facilement dans le premier monde, ce sont des héros de pulp. Dans le monde Cyberpunk, tout le monde a de meilleurs implants, du meilleur matériel que eux.

Point de vue système, l’idée qu’un personnage mort ré-apparaît dans un état qui correspond ce dont les autres joueurs se souviennent fonctionne plutôt bien. Pendant la partie, l’idée que le point de ré-apparition est le convoi s’est imposé à moi. C’est logique vu que le convoi est une entité à part entière du jeu, et cela permet de récupérer un personnage qui a explosé avec un entrepôt miné, par exemple.

L’idée qu’un personnage revient à la vie à un point donné a donné un style de jeu qui tendait parfois vers le scénario du film Edge of Tomorrow, avec un personnage qui mourrait en essayant différentes approches. Vu qu’il n’y a pas de boucle temporelle, et qu’il y a une pénalité à chaque réincarnations (la médiation par les autres joueurs), je pense que c’est une mécanique que je vais garder, j’ai trouvé les résultats intéressants.

Ce qui a moins bien marché, c’est de commencer par des feuilles de personnage complètement vierges, ce qui a fait que la partie a eu de la peine à démarrer. Il faut que j’essaye une partie avec des archétypes de personnages simples, cela devrait aussi me permettre d’éviter d’avoir trop de guerriers et de nains dans le groupe, un type qui n’est pas très utile dans ce jeu.

Le volet Cyberpunk a bien fonctionné pour une première partie, j’ai dû pas mal improviser, mais c’était prévu. Comme je le soupçonnais, les personnages sont passés à côté de pas mal de PNJs, donc je pense qu’il faudra simplifier un peu le groupe de musique, et d’un autre côté détailler les différents plans diaboliques possibles pour les PNJs restants, une fois confrontés aux personnages.

Je vais aussi reconsidérer la palette de couleur de départ pour les uniformes, mauve et vert c’est un peu cruel…

Stellar © Fiorella

One thought on “Orc’Idée – Convoi

Leave a Reply