Pensées automnales…

Grade d'appointé

Je pense que pour cette année, on peut déclarer que l’été est terminé en Suisse, il aura été court. Lorsque j’étais encore astreint aux cours de répétition, ils étaient – en général – en automne ; octobre ou novembre, ce qui fait qu’à la déprime automnale s’ajoutait l’idée de devoir retourner sous les drapeaux quelques semaines. L’école de recrues avait au moins l’avantage d’être en été, continue, et dans une période creuse de ma vie, après la maturité. Les cours de répétition étaient juste des interludes absurdes et pesants.

Cela fait plus de dix ans que je suis libéré de mes obligations militaires, mais au premier signes de l’automne, une partie de moi anticipe toujours cette période, puis je peux me rassurer : l’hiver sera peut-être froid, mais je n’aurais plus à faire de cours de répétition.

One thought on “Pensées automnales…”

  1. Ah oui, la fin des obligations militaires est un vrai soulagement.

Leave a Reply to François Cancel reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.