Médire sur Free

Une des choses que l’on remarque quand on passe ses journées chez soi, à faire des cartons, c’est le nombre d’appels publicitaires. J’ai été impressionné par le nombre de fois ou j’ai été tiré au sort sous contrôle d’huissier et ou j’aurais du me rendre au magasin retirer mon lot. L’autre irritation a été de regarder ma freebox. J’ai régulièrement eu des problèmes avec ma connection ADSL qui avait une tendance à couper à des moments aléatoires. Le modem semblait simplement coincé dans la phase ‘PPP’, je suppose qu’il n’arrivait pas à négocier une connection.

J’avais toujours assumé que les coupures étaient dues à des surcharges, après tout, cela arrivait le soir, quand, comme moi, les gens rentrent et surfent depuis chez eux. Le fait d’être chez moi durant des journées entières m’a permis de réaliser qu’en fait, ces coupures survenaient régulièrement, étaient plutôt longues (facilement 4 heures) et survenaient à des moments ou la surcharge n’est pas une excuse crédible.

La conclusion qui s’impose c’est qu’en fait, ma connection ADSL devait probablement lâcher en moyenne deux heures par jour. Autant dire que cela m’a conforté dans l’idée que le service de free est très mauvais. La procédure de résiliation n’est pas très pratique, il faut renvoyer la freebox en recommandé avec accusé de réception, chose dont les postes n’ont visiblement pas l’habitude. Et c’est pas exactement donné non plus, je suppose que j’aurais encore droit à plein de frais d’annulation. Ma foi qu’il profitent de mon argent maintenant, car il ne m’auront plus jamais comme client.

J’ai à présent quitté mon appartement de Saint-Genis, je dois encore y retourner pour la remise des clefs. Lundi, je pars pour la Japon.

3 thoughts on “Médire sur Free

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: