Indéfectible loyauté

Hors donc, Alias a écrit un dans son blog un billet intitulé échec critique qui m’a donné envie de réagir. En résumé on a reproché à Alias d’avoir critiqué des jeux de rôles, et que vu son autorité morale d’auteur, son devoir serait de soutenir un loisir en perte de vitesse.

☙ Pause dramatique ❧

Je dois avouer que je trouve cette idée fausse et malsaine à tant de niveaux que j’en reste abasourdi. C’est à mon avis symptomatique d’un milieu qui s’est déconnecté de la réalité à un point qui m’inquiète sérieusement. D’abord considérer que l’avis d’Alias et ses critiques ont une influence notable dans le monde du jeu de rôle (par opposition au monde des créateurs de jeu de rôle), est certes flatteur pour Alias, mais à mon avis complètement erroné. La majorité des rôlistes ne connaît pas les créateurs des jeux, surtout à faible diffusion, et ceux qui les connaissent prendront leur avis avec une poignée de sel.

Ensuite, croire que présenter un front uni aidera la cause du jeu de rôle relève de l’autoritarisme primaire. Je ne doute pas du fait que les critiques ne sont pas toujours bien reçues, ou même constructives, mais c’est une réalité de toute activité communautaire. Croire que supprimer ces critiques aidera en quoi que ce soit est naïf et malsain. Je ne pense pas que le jeu de rôle aille particulièrement mal, ce qui va mal, c’est un certain milieu qui pense être représentatif de l’activité.

One thought on “Indéfectible loyauté

  1. Yo,

    J’étais à la GenCon avec Alias, et il est venu m’en parler juste après la discussion en question, visiblement un peu secoué.

    Autant dire que ça m’a fait rire. Dans un sens, c’est typique, et c’est un peu nul aussi : la censure n’a _jamais_ aidé la qualité du débat, ni les auteurs qui travaillaient sans la crainte de devoir rendre des comptes à leurs lecteurs. La censure, spécialement dans un nano-milieu comme le jdr où de toute façon tous les auteurs se connaissent, c’est la porte ouverte à l’élitisme et à la ségrégation littéraire.

Leave a Reply to edomaur Cancel reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: