Le langage silencieux

Le Langage Silencieux - Essais Points - José David

Suite à une discussion sur les languages avec une amie, elle m’a prêté le livre le langage silencieux d’Edward T. Hall. J’ai trouvé le livre intéressant, même si on sent qu’il commence à dater (il est paru originellement en 1959), et très centré sur les États-Unis. Une bonne partie du livre est occupée par des explications et des justifications qui sont probablement naturelles et intuitives pour une personne élevée dans un contexte ou plusieurs cultures co-existent. Person­nellement, j’ai principalement retenu la notion de dif­férents types de cultures : informelle, formelle et tech­nique. Pour simplifier ce que j’ai compris, une culture technique est une culture qui repose sur une base formelle, une culture formelle est une culture dont les gens sont conscients (règles de politesse), et une culture informelle n’est partagée qu’incon­sciemment. J’avais trouvé l’exemple que la culture allemande est plus technique que la culture autri­chienne qui est plutôt formelle très intéressant, mais j’aurais aimé plus de d’exemples. L’explication sur la perception du temps dans la culture souffre d’un gros défaut, elle est centrée sur une culture qui n’existe probablement plus : les États-Unis de l’après-guerre. Malgré tout c’est un livre intéressant sur le sujet de la culture et de ses ramifications.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: