Gares du Genevois

Dans mon billet Entre Annemasse et Cornavin je faisais remarquer que la gare d’Annemasse, qui est la plus proche pour une bonne partie de la zone est du canton de Genève, n’est pas réellement connectée à celle-ci en terme de transports publics – la seule ligne est la 86, qui est exploitée par une compagnie spéciale, avec un horaire plus que minimaliste.

Le fait que la gare d’Annemasse est la plus proche est assez intuitif, mais cela pose la question: quelles sont les zones du canton de Genève pour lesquels la gare la plus proche se trouve en France ? Pour répondre à cette question, j’ai bricolé une petite carte qui illustre cela. Ça a été fait à la louche, et je ne garantit absolument pas l’exactitude, mais cela donne une vision générale de la situation. La carte est juste basée sur les distances à vol d’oiseau, et ignore la géographie. J’ai juste considéré le lac Léman: techniquement Anières est plus proche de la gare de Versoix que de celle d’Annemasse, mais à moins d’avoir un bateau, ce n’est pas réellement une option.

J’ai été assez surpris de voir qu’il y a quatre zones dans le canton de Genève où la gare la plus proche se trouve en France, avec évidemment 4 gares (d’est en ouest) :

Machilly (rouge)
Surprenamment, avec 30 Km², c’est la plus grande zone, elle comporte surtout des terrains agricoles, et deux villages: Hermance et Gy. Anières est à la limite de la zone suivante. Une ligne de bus Hermance – Machilly via Douvaine aurait un sens, administrativement, elle se situerait majoritairement en France, et connecterait Douvaine dans les deux directions, à Hermance au réseau TPG, à Machilly au réseau SNCF. Comme il faut 37 minutes de Machilly à Genève Cornavin, et 45 minutes en bus de Hermance, les deux connections seraient complémentaires.
Annemasse (jaune)
Avec 28 km², c’est la seconde zone en taille, elle comporte Anières, Corsier, Meinier, Jussy, Presinge et Corsinge. Contrairement à mes attentes, Vésenaz, où j’ai grandi, n’en fait pas partie (mais est à la limite). C’est une zone qui était traditionnellement desservie depuis le hub de Rive (lignes, E, G et A) et il fallait toujours changer pour rejoindre la gare, soit en bus via le pont du Mont-Blanc (embouteillé) ou avec le tram via Bel-Air (long). Le plus souvent, je marchais.
La ligne A, qui dessert Meinier et Gy, passe à présent par la gare des Eaux-Vives. La ligne qui dessert Jussy et les abords de Presinge passe par la gare de Chêne-Bourg pour se terminer à Monniaz, à 2.3 km de la gare de Machilly. Prolonger cette ligne jusqu’à la gare de Machilly semble une évidence, mais cela implique qu’une ligne de bus suisse se prolonge en France, ce qui n’est jamais simple.
Il existe une ligne de bus transversale qui, le 39, qui va de Vésenaz à Presinge-Village, à 3.5 km de la gare d’Annemasse. La prolonger jusqu’à la gare via Cara Douane serait, là encore, sensé.
Saint-Julien-en-Genevois (orange)
Cette zone a une surface d’un peu moins de 24 km², mais elle couvre un territoire beaucoup plus peuplé  : Confignon, une partie de Plan-les-Ouates et de Bernex. Il y a déjà un projet de ligne de tramway jusqu’à la gare qui est en cours de construction, donc non seulement la connection en transport publics est prévue, mais en plus au moyen d’une ligne de tram. À terme avoir deux nouvelles gares avec la nouvelle ligne de train jusqu’à Bernex via Ziplo, mais c’est à l’horizon 2040-2050.
Chancy (noir)
Cette zone de 14 km² a été une surprise pour moi, c’est un coin du canton que je connais très mal. Il faut dire qu’il est plutôt vide. La gare de Chancy se trouve en France, mais porte le nom de la localité Suisse la plus proche. Qui plus est, la ligne de bus K va jusqu’à cette gare, c’est donc possible. Peut-être est-ce que l’Ain est plus arrangeant que la Haute-Savoie ?

Si on additionne ces 4 zones cela fait 96 km², pour un canton d’environ 280 km² cela représente plus d’un tiers. Si la partie sud-ouest semble être connectée, la partie est l’est beaucoup moins.

4 thoughts on “Gares du Genevois”

  1. Dans le secteur ouest (Chancy, Laconnex, etc.) il existe plusieurs lignes de bus dans les numéros 70 et quelques (76 pour Laconnex, par exemple), qui relient la campagne à la gare de La Plaine. Avec le Léman-express, il y a aussi eu un gros effort pour raccorder les gares.

    • Oui, on dirait vraiment que c’est la partie est du canton qui est à la traîne…

  2. jusqu’à la gare via Cara Douane serait, là encore, sensé pas censé.
    chieuse de prof, je sais

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: