Sputnik!

Deux tombereaux, un wagon plat avec deux containers, un sputnik et une locomotive diesel

J’ai récemment acquis pour quelques francs un vieux train miniature à l’échelle H0, clairement bricolé par son propriétaire précédent. L’examen de cette acquisition s’est transformé eu un petit exercice d’histoire que j’ai trouvé intéressant.

La locomotive, porte la marque Fleischmann, et l’inscription Made in Western Germany et porte simplement le numéro 1306. Il s’agit probablement de l’article 1306C-1c destiné au marché américain, produit entre 1959 et 1964. Comme c’est une locomotive courant continu, je n’ai pas encore décidé ce que je vais en faire.

Le wagon vert est la raison pour laquelle j’ai acquis ce lot, il s’agit d’un Sputnik, les wagons auxiliaires utilisés par les compagnies ferroviaires pour le personnel. Ils portaient en général la livrée des trains de voyageurs qu’ils accompagnaient. Ils furent utilisés entre 1957 et le début des années 90. C’est un type de wagon dont j’ai des souvenirs d’enfance et qui a complètement disparu, d’où mon désir d’en acquérir un. Ici il s’agit de la version CFF portant le numéro 60 85 99-29 216-6 de la marque Liliput fabriqué en Autriche. Je pense qu’il s’agit du modèle 245 50. Il manque un attelage, mais comme il s’agit en général d’un wagon de queue de convoi ce n’est pas tragique. Je pensais installer des socles pour attelage NEM à la place.

Sputnik & Wagon PlatLe wagon plat fut une surprise très intéressante: il s’agit d’un chassis en métal Märklin sur lequel on a construit un bâti en bois – je dirais des allumettes – et posé deux conteneur rempli de déchets de métal. Le châssis semble être le même que celui du wagon Märklin 4503 qui fut produit entre 1951 et 1976. L’inscription Germany, indiquerait qu’il s’agit d’un modèle antérieur à 1952. Les essieux ont été remplacés par des essieux à courant continu. Les deux attelages sont liés par un ressort.

Les deux wagons tombereaux sont tout deux de la marque Märklin, dans les deux cas les essieux ont été remplacés par des essieux isolés pour courant continu. Ils contenaient tous deux un chargement de ferraille, une idée que j’ai trouvé intéressante, mais je n’ai pas été convaincu par la réalisation: un mélange de différentes pièces, trop brillantes pour le métal, et trop plastique pour les morceaux de carrosserie. J’ai donc sorti les chargements qui heureusement n’étaient pas trop collés.

Le wagon du bas a un châssis partiellement en métal, les deux attelages sont liés par un ressort, l’inscription sous le châssis est Märklin Western Germany, donc antérieure à 1989. Il s’agit d’un wagon SNCF Tow, avec le numéro 635479. Ce code ne fut introduit qu’à partir de 1950. L’intérieur du wagon est peint en gris. Il s’agit probablement du modèle 4623.1 de Märklin produit entre 1964 et 1965.

Le dernier wagon a le châssis en plastique standard des wagons à deux essieux de Märklin. Il s’agit d’un wagon de la DB Made in Germany, le wagon porte le numéro 2080 510 2 382-7. Il s’agit probablement du modèle 4430.5 produit entre 1994 et 2010. Les essieux ont aussi été remplacés par des modèles pour courant continu.

Le site Informationen rund um Modelle mit Schwerpunkt Märklin H0 est réellement très utile pour retrouver des informations concernant les différents modèles.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: