Les voies du web…

Lorsque j’ai commencé ce blog, il y a plus d’une année, je n’avais pas d’idée claire de ce qui allait finir dessus. Je pensais probablement parler plus de jeu de rôles, et je ne m’attendais pas à ce qu’il soit lu en dehors de mon cercle d’amis immédiats. Si je n’ai toujours pas d’idée claire sur le but de ce blog, force m’est de constater qu’il est lu par un public plus large que ce que j’avais envisagé – ce qui est bonne chose, j’ai appris à connaître des gens très intéressants par ce biais.

Après avoir installé un premier plugin de statistiques, il est devenu apparent que des gens assez divers vienennt visiter ce blog. Depuis que j’ai installé google analytics, l’image est devenue beaucoup plus claire. Si la quantité de données n’est pas encore énorme, je peux déjà tirer quelques conclusions. La plus absurde, est qu’une majorité du traffic est liée à un seul post que j’ai écrit, il y a maintenant une année. Ce post ne contient pas de vérité importante sur la vie, la programmation ou mon expérience du Japon. Non, cette page parle de Hans Schaudi.

Sans le savoir, en comparant Mira San de la méthode de japonais Minna no nihongo à Hans Schaudi de la méthode d’allemand Vorwärzt, j’ai écrit sur un sujet dont peu de pages parlent, mais qui semble intéresser pas mal de gens. Résultat, mon blog est le cinquième lien sur google concernant Hans, et près de 27% du traffic du blog concerne le post en question et aujourd’hui encore, j’ai eu droit à un nouveau commentaire.

2 thoughts on “Les voies du web…

  1. Et ce nouveau post va encore augmenter le trafic vers le post en question, puisque des gens comme moi, qui ne se souvenait pas de l’histoire, vont retourner le voir…

    Vas-y, Thias, lance un mouvement perpétuel! :-)

  2. Matthias , selon les journaux il exist un blog en Suisse-Romande
    qui concern que la Familie Schaudi , scheinbar gibt es schaudi fans

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: