La Morganite

Vue d'une forêt avec en fond la Lune

Le scénario Rêve de Dragon suivant en remontant le temps est la Morganite, tiré du Tinkle Bavard n°17. Est-ce qu’à l’époque je savais que la morganite est un type de Béryl, probablement, il y avait dans le cercle des joueurs un passionné de gemmes. Mais c’était avant le web, la wikipedia.

Comme pour le Dernier Chant des Sings, il s’agit d’un scénario plutôt linéaire que j’avais largement oublié. Ni l’un ni l’autre texte ne fut d’ailleurs repris dans les hors série du Tinkle Bavard dédiés à Rêve de Dragon.

Néanmoins je pense que la Morganite est un peu plus intéressant : les personnages aident un artisan, Sambre, à régler les problèmes et retrouver la femme qu’il désire. Celle-ci ne lui rend pas son affection, et les différents sentiments que la situation provoque font qu’un objet magique non-contrôlé créé différent monstres. Au moins les personnages ont le champ libre pour agir, vu que Sambre n’est pas un personnage non-joueur très puissant, de même la fin du scénario est très ouverte : selon leurs actions ils peuvent sauver la cité de la haut-rêvante thanataire ou bien au contraire se retrouver dans les geôles après l’invasion.

La ville de Shy qui s’enfonce inlassablement dans la vase est une idée que j’ai oubliée, mais inconsciemment reprise pour Halabaille la titanesque qui est le cadre d’un scénario que je n’ai pas encore eu le temps de coucher par écrit.

Comme dans les Brumes, ce scénario a été illustré par Christophe Swal, la mise en page est encore plus simple que les scénario suivants (chronologiquement) : deux colonnes avec les illustrations au centre. À l’époque j’expérimentais avec l’idée d’avoir les informations sur les personnages non-joueurs sur des parchemins, qui chose rare, étaient des images vectorielles, théoriquement le rendu aurait du être très bon à l’impression, mais en pratique, si les traits étaient convertis à 300 DPI, les trames restaient à 75. Il me semble que le problème venait du fait qu’il s’agissait des trames noir/blanc, et non de trames de gris. Mon ordinateur à l’époque ne comprenant que le noir blanc et non les niveau de gris.

Le scénario numérisé est disponible au format PDF (7.1 Mo).

Morganite – Vue de la Forêt © Christophe Swal – Tinkle Bavard

One thought on “La Morganite”

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: