Cravate et résolution

Détail du flyer du parti FDP - Die Liberalen – montrant qu'il a été imprimé en basse résolution

Bientôt de nouvelles élections à Zürich, que d’arbres sacrifiés dans ma boîte au lettres pour avoir mon attention ! De fait, c’est le flyer du parti libéral qui a retenu mon attention, mais pas pour les bonnes raisons : il est en basse résolution et apparaît tout flou, on peut à peine déchiffrer le texte…

Si la plupart des écrans ont une résolution proche des 100 DPI (dots per inch), soit environ 40 pixels par centimètre, les imprimantes ont couramment des résolution de 600 DPI, voire 2400. Ce qui parait net à l’écran devient flou à l’impression. Naturellement tous les graphistes dignes de ce nom connaissent ce piège, nous avons simplement affaire à un amateur.

Ce que je trouve intéressant, ces que Markus Spühler et Claudio Zihlmann sont tous deux présentés sur le papier dans les formes, costume, chemise bleue et cravate. À n’en point douter ils portaient des chaussures propres et cirées, bref, ils comprennent et respectent les codes vestimentaires du XXe siècle, mais sont incapables de gérer une communication papier de manière professionnelle – on ne se présente pas dans ma boîte aux lettres, comme ça, à 100 DPI, c’est un peu comme démarcher avec des chaussures sales…

One thought on “Cravate et résolution”

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: