Le Vicomte Pourfendu

Couverture du Livre le Vicomte Pourfendu – Pablo Picasso, Homme Assis I

J’ai profité d’un peu de temps libre ce dimanche pour lire un petit livre sympathique, Le Victome Pourfendu d’Italo Calvino. J’avais lu Si par une nuit d’hiver un voyageur il y a plusieurs années, et je l’avais adoré. J’ai trouvé que la différence d’âge entre les deux textes se sent assez clairement. Le style dans le Vicomte est plus jeune, plus clair, plus tranché, même si la narration est faite par un adolescent candide, le texte a une dimension morale et satirique claire.

L’histoire à proprement parler est assez simple : dans une Europe où se jouxtent le capitaine Cook, les Huguenots et les croisades, un jeune vicomte est gravement blessé, et ce n’est littéralement que la moitié d’un homme qui revient. Hors c’est moitié est mauvaise, et sème peur et destruction dans le domaine. Finalement, l’autre moitié, la bonne revient, mais elle ne fait qu’empirer la situation. Il faudra attendre que les moitiés soient jointes à nouveau pour la paix revienne. Naturellement, on réalise que c’est tout l’univers autours des deux demi-victomtes est tout aussi polarisé que eux.

Le Vicomte Pourfendu

Livre de Poche
ISBN : 978-2-253-02985-4

En conclusion, avec 120 pages, c’est une lecture sympathique pour un dimanche au bord du lac, et peut-être une inspiration fantastique.

2 thoughts on “Le Vicomte Pourfendu”

  1. Je l’ai lu il y a longtemps. Personnellement, de cet auteur je préfère “Le Chevalier Inexistant”, qui n’est pas mal non plus :-)

  2. mouais et pour faire la trilogie faut faire le barone rampante si je me souviens bien.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.