Redesign des Heures de Rêve de Dragon

douze heures de rêve de dragon calligraphiées

Une des choses qui me frappe lorsque j’ouvre la première édition de rêve de dragon, c’est la mise en page plutôt élégante pour l’époque. L’utilisation d’une fonte similaire à Papyrus serait aujourd’hui un pêché cardinal, mais vu les abominations de l’époque, cela donne un style presque classique. Les illustrations étaient inégales, j’aimais bien l’humour de celles de Bernhard Verlhac (très inspirées de Cugel L’Astucieux), celles de Roger Ronsin étaient impressionnantes sur le moment, mais ont – à mon avis – mal vieilli, celles de Jean-Charles Rodriguez avaient un style neutre qui s’intégrait bien dans la mise en page, mais à mon avis elles sont un peu molles.

Un élément du graphisme qui a largement défini le jeu, ce sont les symboles des douze heures draconiques. Je n’ai pas réussi à déterminer qui des trois illustrateurs ou du graphiste Jean-Guy Kœnig a créé ces symboles. Comme je m’entraîne irrégulièrement à écrire des kanji avec un stylo-pinceau, je me suis demandé si on pouvait faire une version des symboles de Rêve de Dragon, en suivant (grossièrement) les principes de la calligraphie chinoise. Vu que le système d’heures était inspiré des douze créatures du zodiaque chinoise, cela semblait approprié.

Je ne suis pas encore satisfait du résultat, je commence à voir comment faire les heures simples (faucon, épées, poisson, roseau), mais pour d’autres je n’ai pas encore trouvé le truc. Il faut encore que je fasse des essais, notamment de retourner certains symboles pour suivre le sens du pinceau comme j’ai fait pour le poisson.

2 thoughts on “Redesign des Heures de Rêve de Dragon”

  1. Très intéressant. As tu progressé ? L’idée de pouvoir écrire les HD aussi “facilement” que des kanji me plait beaucoup.

  2. Pas réellement, mais si cela t’intéresse, je vais voir si je peux m’y remettre.

Leave a Reply to Thias Cancel reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.