Sechseläuten

四月14日の月曜日はZürichチューリッヒSächsilüüteセクシルウタが有りました。 町の春の祭りです。毎年中に爆竹が一杯有って名前がböögボエグ大きな人形を焼きます。この人形は冬の象徴です。早く焼けば良い夏になります。

On monday the 14th of April, there was Sechseläuten in Zürich. This is the city’s spring festival. Every year, a large doll full of explosives called Böög is burnt. This doll symbolizes spring. If it burns fast, the summer will be good.

Lundi quatorze avril, c’était le Sechseläuten à Zürich. C’est le festival du printemps de la ville. Chaque année, une grande effigie pleine de pétards nommée le böögbeug est brûlée. Cette effigie représente le printemps. Si elle brûle rapidement, l’été sera bon.

Ce festival est l’occasion pour les guildes (Zunft) traditionelles de la ville de défiler en costume. Si originellement ces guildes représentaient des corps de métiers, charpentiers, boulangers ou bouchers, elles sont devenu des groupes folkloriques, avec un rapport très feint avec la profession dont elles portent le nom. Durant le XIXe siècle, des guildes additionelles, représentant les villages alentours ont été ajoutées.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.