Ailleurs, la terre a tremblé

Cela n’a pas exactement fait la une des journaux, mais il y a eu, dimanche dernier un tremblement dans la préfecture d’Ishikawa, ou je me trouvais il n’y a même pas six mois. L’épicentre se situait dans la presque île de Noto, à deux heures de voiture au nord de Kanazawa. Je m’y étais rendu pour un séminaire l’été dernier.

S’il n’y a pas eu beaucoup de victimes, le dégâts matériels sont importants, maisons détruites, voies de communication coupées. D’après ce que m’ont décrit mes amis là-bas, le tremblement de terre était très impressionant. Il y a eu de nombreuses secousses secondaires.

C’est dans ces circonstances que j’apprécie internet, j’ai pu avoir des nouvelles de mes amis là bas rapidement.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: