Des oreilles des elfes…

Art Nouveau Deedlit WIP © paladin-of-goddesses

Les gens parlent souvent de mouvement en parlant de phénomènes sociaux. Ce qui est fascinant, c’est quand le mouvement prend une direction propre que de simple oscillation aléatoire émerge une direction, un vecteur. Une émergence amusante est celle des . La notion n’est pas exactement nouvelle, plutôt le contraire, mais récemment elle s’est développée de manière assez intéressante. Le concept semble avoir été revu et corrigé par un peu tout le monde, les Victoriens, Tolkien, les rôlistes, les Japonais, Hollywood, et les créateurs de jeux sur ordinateurs.

En parallèle avec cette transformation, le concept est devenu de plus en plus grand public. S’il y a vingt ans, le terme était familier pour les amateurs de contes de fée ou les gens pratiquant le jeu de rôle, aujourd’hui chaque adolescente peut avoir son poster de Legolas.

Un des phénomène annexe concerne les oreilles. Quand Middle Earth Roleplaying Game, le premier jeu de rôles officiel sur l’œuvre de Tolkien étaient sorti, un gros débat (par rapport à la communauté concernée s’entend) concernant les oreilles des elfes a eu lieu. En effet, dans des jeu de rôles comme AD&D, les elfes avaient des oreilles pointues, alors que les puristes affirmaient que non. Évidemment, vu que ce détail n’est jamais explicitement précisé dans l’œuvre littéraire, c’était un long débat. La trilogie de Films sur le Seigneur de Anneaux n’a visiblement pas pris le parti de Tolkien et les elfes y sont décrit comme ayant des oreilles pointues.

Néanmoins une fois lancées, les oreilles de elfes ne vont pas s’arrêter en si bon chemin: non contentes d’êtres pointues, elles deviennent longues. Le mouvement a été lancé dans la série ロードス島戦記( Chronique de la Guerre de Lodoss), avec , et continue à présent avec le jeu online . Les psychologues auront probablement des choses à dire sur des trucs qui deviennent longs et pointus avec le temps, les puristes y verront le massacre d’une œuvre littéraire ou d’une mythologie. Personnellement, je préfère y voire la création d’une mythologie nouvelle…

Art Nouveau Deedlit WIP © Paladin of Goddesses Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.

7 thoughts on “Des oreilles des elfes…”

  1. Ah, j’ai paumé la première version de ce post… Bon, je voulais dire : Les ânes et les grues aussi ont de longues oreilles.

    Et “Serait-il imaginable d’avoir des elfes avec, en plus des longues oreilles, la truffe humide et la peau mal fixée sur le corps ? “

  2. Il y a aussi Elfquest, mais je ne sais pas à quel point Wendy et Richard Pini ont été influencés par D&D (j’ai des doutes) ou par autre chose. Si Elfquest date de 1978, Wendy faisait déjà des créatures à oreilles en pointe quand elle était en école d’art, avant 1974, donc la tendance était déjà là.

  3. En fait, tu retrouves déjà les oreilles pointues dans la version de Peter Pan de Disney. Et je ne serais pas étonné que des illustrations antérieures aient cela.

  4. Je soupçonne que Peter Pan ait été influencé par les “elfes du Père Noël”. Aussi, Spock prédate D&D de quelques années…

    Ce serait intéressant à quand remonte cette idée d’oreilles en pointe — et aussi pourquoi.

  5. A propos de mecs à têtes d’âne, dans midsummer night’s dream de shakespeare, c’est pas Bottom dont Titania, la reine des elfes(enfin des fées) se sert pour faire bisquer Oberon ?
    Ce qui me fait penser qu’avant Peter Pan qui est récent, dans l’imagination populaire anglo-saxonne, il y a Puck que je me demande comment sont ses oreilles.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.