命日 / Death anniversary / Anniversaire de décès

Morihei Ueshiba

今日は合気道の設立者植芝大先制の命日です。の道場で果物を上げて108入り身投げをしました。

Today is the anniversary of Ōsensei Ueshiba, the founder of Aikidō. In the dōjō, we offered fruits, and did 108 irimi-nage. Irimi-nage is a projecting technique, and there are 108 sins in buddism.

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de la mort de Ōsensei Ueshiba, le fondateur de l’Aïkidō. Au dōjō, nous avons offert des fruits et fait 108 irimi-nage. Irimi-nage est une technique de projection, et il y a 108 péchés dans le bouddhisme.

Liked it? Take a second to support Thias on Patreon!

Flattr this!

6 thoughts on “命日 / Death anniversary / Anniversaire de décès

  1. Un détail mais ça détonne dans ton blog si bien tenu : tu parles de l’arbre (pêcher), des fautes morales (péchés) ou bien des adeptes du bouddhisme recrutés dans des filets en haute mer (pêchés) ? :-)

  2. 108 péchés, ça explique aussi que le bouddhisme ait eu moins de succès que le christianisme avec ses 10 commandements plus simples à mémoriser :o) Quoique nos sociétés modernes et leurs codes légaux interminables soient passés très au-delà de tout ça.

    Je n’ai pas trouvé de liste de ces 108 péchés…

  3. C’est corrigé. J’ai l’impression que le succès du christianisme a plus à voir avec une tendance au prosélitisme violent qu’à une quelconque qualité intrinsèque de cette religion. Quand à la liste des péchés, je ne suis pas sûr que le terme péché soit réellement approprié…

  4. Aux premiers temps du christianisme, ils étaient prosélytes mais plutôt non violents. Après la conversion de l’Empire romain ça se gâte effectivement parfois (Saxons, Cathares, Amériques…) mais d’autres ont été convertis sans pour autant se faire envahir, ou par intérêt (Vikings…). Le maintien du catholicisme a aussi souvent été violent (guerres de religions).

  5. Ce qui est intéressant avec le Bouddhisme c’est qu’une idée originaire c’est étendue depuis l’Inde jusqu’au Japon sans qu’il n’y ait de domination culturelle ou territoriale. Si on considère les zones qui contribuent à l’importance de la religion chrétienne en terme de popularité (Afrique, Amériques) ce phénomène est lié à une importante domination.

  6. Le christianisme s’est répandu en Europe hors de l’Empire romain ou carolingien sans domination non plus (Pologne, Russie…). Et de même à la source il est passé des Juifs aux autres sans soutien de l’Empire (au contraire !). (Ça me rappelle que je n’ai jamais rien lu sur la propagation du christianisme hors de l’Empire romain vers l’est : Perse & co).

    Après il y a le quasi-hasard de l’histoire. Le christianisme en Amérique et en Afrique date d’épisodes de colonisation massifs mais historiquement ponctuels. depuis une seule source (l’Europe, incidemment chrétienne). Si la Chine ou le Japon avaient été les premiers à coloniser massivement (et on peut écrire de nombreuses uchronies sur le sujet), taoïsme, conficianisme, bouddhisme… auraient pu devenir numériquement les premières sans que ce soit vraiment lié à la religion elle-même.

Leave a Reply