Tic-Tac

Plan Vertical pour Tic-Tac

Tic-Tac est probablement le scénario pour Rêve de Dragon que j’ai le plus fait jouer, surtout en convention. Si la trame est fondamentalement linéaire, elle laisse beaucoup de place à l’improvisation et tolère des personages joueurs très déséquilibrés, ce qui m’a permis d’accepter des personnages en convention sans devoir scruter la feuille et avoir peur des gros-bills, car les monstres, ce sont les personnages.

Comme le site web de Roboduck semble avoir disparu du web, j’ai décidé d’en mettre une version en ligne. Il s’agit ici de la numérisation de la version parue dans le Rétroviseur des Terres Intermédiaires (RTI), le supplément pour Rêve de Dragon que nous avions publié, le nom un peu alambiqué était une allusion au Miroir des Terres Médianes, les suppléments officiels de l’époque. Le scénario avait été publié la première fois dans le Tinkle Bavard numéro 9.

Si j’ai beaucoup d’expérience à faire jouer ce scénario, j’ai eu remarquablement peu de retours, d’autre gardiens / gardiennes qui ont fait jouer ce scénario. Je ne sais donc pas vraiment s’il fonctionne pour d’autres personnes que moi. C’est aussi la raison pour laquelle je me contente de mettre en ligne un simple scan. En principe, je considère que Tic-Tac est un scénario moderne, c’est à dire que j’accepterai en principe de faire jouer, et qu’il mériterait une remise en page, peut-être même un écriture, mais je ne sais simplement pas si cela serait utile pour qui que ce soit.

La version du RTI a une mise en page plus aérée, et bénéficie d’une relecture par Roboduck. Les illustrations sont fondamentalement les mêmes: une très belle image de Thomas Mougeotte et un faux plan que j’avais dessiné durant les cours. Enlever le quadrillage après le scan était une plaie. Comme les illustrations étaient les deux au trait, la qualité du scan est parfaitement acceptable. J’ai donc renoncé à y insérer un scan de meilleur qualité du plan (dont je dois avoir l’original quelque part).

Tic-Tag - Titre Tinkle Bavard

Une grande différence était le texte de titre, à l’époque j’avais découvert le dessin vectoriel, et j’avais donc fait un fond d’engrenages composés de nombreux polygones en niveaux de gris, avec le texte Tic-Tac par dessus. Il y avait aussi des nouveautés techniques pour l’époque comme du texte courbé. Cela prenait un quart de page et posait de gros problèmes à l’impression, mais clairement, c’était l’avenir. Il faut dire que j’avais passé énormément de temps à concevoir cette image.

À l’époque le fanzine n’était pas fait d’un seul bloc, chaque scénario était mis en page séparément, avec un petit logo de Tinkle et le numéro de page décalqué dessus. Le fait que j’arrive à imprimer le tout sur l’imprimante à jet d’encre à la maison était donc suffisant, mais les RTI avaient une mise en page unifiée, et ma construction vectorielle fut rejetée, il faut dire qu’elle ne collait pas à la maquette de l’ensemble, mais aussi qu’elle faisait planter l’imprimante Laser de Roboduck.

C’était – luxe pour l’époque – une imprimante laser dotée d’un interpréteur PostScript, du moins le clone de Brother, le BR-Script. Il existait des différences subtiles entre QuickDraw, le language vectoriel des Macintosh de l’époque et le PostScript. La gestion des gris, notamment, QuickDraw sur les machines 16 bits, comme mon Mac Classic, ne pouvait pas gérer des niveaux de gris, mais des trames, là où le PostScript gérait les niveaux de gris. Bref, mon dessin plantait l’imprimante de Roboduck, c’était le bon vieux temps.

Le fichier PDF du scénario est accessible ici (4.2MB) et aussi référencée sur la page sur la matériel Rêve de Dragon.

2 thoughts on “Tic-Tac”

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: