Plaque secteur Lima

Plaque Sectorielle Lima

Mon projet suivant est encore un élément de décor Lima des années 80: cette fois-ci il s’agit d’un pont secteur, issue du kit Lima 600952. Les ponts secteurs sont une curiosité ferroviaire, contrairement aux ponts tournants, dont le but premier était de retourner les locomotives à vapeur, les ponts secteurs permettent juste de replacer un aiguillage dans un espace restreint, comme par exemple dans un port.

Envers de la plaque sectorielle on voit l'électroniqueLe pont secteur de Lima est curieux, car il semble dénué de sens: il ne comporte que deux voies, qui sont connectées aux extrémités du pont secteur, une simple voie courbe aurait fait l’affaire. Lorsque j’ai montré mon bricolage sur différents forums ferroviaires, la première réaction a toujours été ce truc ne fait aucun sens. Mon hypothèse c’est que Lima voulait à l’origine faire un pont tournant, et à force de simplification est arrivé à ce produit qui était d’ailleurs vendu avec une remise à locomotive, comme on en trouve autours des rotondes. À l’époque Lima ne s’embarrassait pas trop avec le réalisme, le jeu était plus important.

Circuit de contrôleLe but de l’exercice était à nouveau d’adapter la chose au système trois rails de Märklin, et de le décorer. J’ai à nouveau utilisé des morceaux de rails Märklin Alpha, mais je ne me suis pas préoccupé de la géométrie, je suppose que cet élément se connectera sur une voie de garage.

La nouveauté pour moi est l’utilisation de micro-switches, qui alimentent le secteur lorsqu’il arrive en bout de course, i.e. qu’il est aligné avec l’un ou l’autre rail. L’autre position de chaque micro-switch contrôle une LED ajoutée dans chaque butoir. Chaque LED possède sa propre résistance, elles sont connectées à la terre via une diode de protection. Les LEDs clignotent un peu vu qu’elle ne reçoivent qu’une moitié du signal pulsé, je réfléchis encore à l’ajout de condensateurs. La plupart des pièces ont été recyclées, la diode provient d’un vieux kit électronique que j’avais récupéré à la croix rouge (elle porte la marque AEG, ce qui donne une idée de son âge), les micro-switches et les LEDs viennent de lanternes qui ont grillé.

Ce petit film montre la locomotive Alpha qui passe sur la plateforme, la rotation qui change l’illumination des lanternes dans les butoirs.

Je suis un peu plus à l’aise avec la peinture et l’applicateur d’herbe statique. J’ai aussi pu essayer des techniques nouvelles: j’ai aussi fabriqué des rambardes avec de fil de fer et aussi utilisé du silicone comme lubrifiant. Je suis assez content du résultat, et j’ai amener la plaque au meeting Helis qui a eu lieu hier, j’ai eu des retours plutôt positifs. Il me reste une autre de ces plaques sectorielles, je pense la transformer de manière plus radicale, et déplacer une des voies d’arrivées, histoire qu’elles soient les deux à la même extrémités. Je pense aussi utiliser de la vraie voie C pour cela, et l’adapter à la géométrie des voies C.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.