The City & the City

Poster for the City & the city tv-show

J’ai récemment visionné l’adaptation en série télévisée du livre the City & the City de China Miéville, un livre que j’avais beaucoup apprécié et qui a été une grosse inspiration pour Convoi. L’adaptation à l’écran ne me semblait pas triviale, principalement parce que le fait que les deux cités se voient pas peut être escamoté dans un texte plus facilement que dans un format visuel.

Si elle prend des libertés avec le livre, la série suit quand même l’histoire dans les grandes lignes, un inspecteur de la ville Besźel enquête sur un meurtre. Assez vite les indices pointe vers la ville étrangère mais proche : Ul Qoma. L’histoire permet de découvrir la relation complexe entre les deux cités.

Généralement, je partage les impressions d’Alias : c’est une adaptation intéressante, mais qui a ses faiblesses. J’ai bien aimé le développement autours du personnage principal, l’inspecteur Borlú, je trouve que les personnages sont un point faible de China Miéville.

Par contre, j’ai trouvé que le rythme était souvent un peu lent, peut-être à cause du fait qu’il y a très peu de plans généraux. Autant l’effet de flou très simple ne pas trop troublé, et j’ai trouvé les décors intérieurs et les costumes très bien recherchés, autant le fait qu’on ne voit jamais réellement les villes finit par casser un peu l’ambiance. La série a été tournée en Angleterre, et à la longue cela transparaît: le ciel n’a pas la bonne teinte, l’architecture ne correspond à pas une ville quelque part dans le sud-est de l’Europe, ça n’est pas du Dr Who, mais cela y tend un peu. C’est un peu dommage, je ne pense pas que tourner à Belgrade aurait coûté cher…

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: