Retour à l’Université

Mat[t]hias Wiesman Tech Lead Google Switzerland

Il y a près de vingt ans, j’ai obtenu mon diplôme es science en Informatique à l’Université de Genève. Peu après, j’ai déménagé à Lausanne pour y faire un doctorat à l’EPFL. J’ai un bon souvenir de mes années à l’université, et c’est avec plaisir que j’ai accepté l’invitation de l’organisation Uni-Emploi de participer à évènement Science Career Days.

La table ronde a lieu dans le bâtiment science Ⅱ, qui fut longtemps ma base, le bâtiment contenait une cafétéria gérée par la Migros, les laboratoires d’informatique, mais aussi les terminaux en accès libre, ainsi que les auditoires où avaient lieu certains cours d’informatique.

Pas mal de choses ont changé à Genève ces vingt dernières années : le réseau de tramway qui s’était contracté à une seule ligne s’est étendu, de nombreux magasins ont fermés, d’autre ont ouverts. En contraste, science Ⅱ a très peu changé : les chaises ont été déplacées, les terminaux VT220 on disparu, on a réorganisé la cafétéria. Le plus frappant pour moi a été l’odeur du bâtiment, qui a fait remonter bien des souvenirs.

La table ronde était intéressante, si le thème était l’industrie 4.0, c’était surtout l’occasion d’expliquer son passage du monde académique vers une position dans l’industrie. Une transition plus ou moins fluide selon les intervenants ; dans aucun cela n’a été le simple passage dans un laboratoire de recherche.

Au moment des questions, c’est pourtant ce passage simple qui semblait intéresser les étudiants, difficile de faire passer le message que c’est plus une exception que la règle que les autres tracés peuvent mener à des carrières tout aussi intéressantes…

Leave a Reply