Recyclage de PET

PET ♺

Une des meilleures manières de comprendre quelque chose est d’essayer de l’expliquer. Le recyclage est une activité quelque peu baroque en Suisse, différente matières sont collectées à des moments et des endroits différents – en même temps, les sacs à ordures sont assez lourdement taxés à Zürich, donc cela vaut la peine de recycler.

J’ai donc entrepris d’écrire une sorte de Pierre de Rosette avec les différent codes et symboles utilisé pour marquer les différentes substances à recycler. Ce faisant, j’ai découvert quelque chose : il n’y a pas de recyclage de polytéréphtalate d’éthylène, communément appelé PET (symbole de recyclage ♳). Je vivais moi-même dans l’erreur et l’ignorance. Les autochtones me rétorqueront que c’est faux qu’il y a partout des points de collecte pour le PET, ce n’est pas exactement vrai, car en Suisse le recyclage du PET est restreint à un sous-groupe bien défini : les boissons.

Le PET est utilisé dans de nombreux autres emballages : barquettes de fruit, coques de plats préparés, salades, même les coques d’ampoules électriques et certains produits électroniques sont emballés dans du PET. La raison pour ce recyclage plus restreint tient fondamentalement à la pureté du matériaux, qui sera utilisé dans des emballages de bouteilles.

D’un côté avoir un cycle fermé pour le recyclage d’une matière est une bonne chose: les bouteilles sont recyclées en bouteilles, alors que souvent le PET est recyclé dans d’autres plastiques moins purs. De l’autre avoir un système de recyclage séparé du reste du monde prête à confusion, seules les bouteilles produites en Suisse portent le logo de recyclage de boissons de PET.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: