Nous trois ou rien

Kheiron Leïla Bekhti Gérard Darmon Zabou Breitman 
 Nous trois ou rien

Je n’avais pas entendu parler du film avant de recevoir le DVD. Dès le début, le parallèle avec s’impose avec la même situation de départ – l’Iran sous le régime du Shah.

La dimension politique est néanmoins bien plus présente, les protagonistes sont impliqués politiquement, se réjouissent à la chute du dictateur pour déchanter lorsque Khomeini prend le pouvoir. Le film oscille entre drame et comédie (Astier joue le rôle du Shah) et change brusquement de ton lorsque le couple accompagné de leur enfant quitte le pays, pour finir par s’établir en France où ils s’impliquent dans la vie associative des banlieues.

J’ai trouvé le film passionnant malgré, ou peut-être à cause de sa narration un peu chaotique, signe que c’est plus une narration qu’un scénario. J’ai été un peu surpris que la guerre Iran-Iraq n’est jamais mentionnée, j’aurais aimé savoir ce qui s’est passé en Turquie, peut-être avoir une vue moins abstraite des manifestations à Paris. En un sens on sent une différence entre la partie Française, vécue par le réalisateur (dans les fait l’enfant dans l’histoire) et la partie en Iran, plus historique et qui m’a naturellement rappelé . J’ai trouvé les acteurs très bon, en particulier Gérard Darmon qui joue le père de Fereshteh.

Bref, un film imparfait, mais très beau et que je recommande chaudement.

One thought on “Nous trois ou rien

Leave a Reply