Senseurs & Vélo

L’année passée, j’ai remplacé ma montre fitbit charge par une Fitbit Charge HR (j’ai bêtement marché sur le précédent), qui est tombé en panne durant les fêtes, je soupçonne un bug dans le firmware, qui empêchait la synchronisation. L’objet a été gracieusement remplacé et je me suis remis à faire du vélo un peu sérieusement.

Comme j’ai un capteur bluetooth sur mon vélo, je peux à présent mesurer pas mal d’informatique : la vitesse, la cadence (le rythme auquel je tourne les pédales) et mon rythme cardiaque, plus de compteurs qu’une voiture classique.

Comme d’habitude le problème ne sont pas d’acquérir les données, mais d’y avoir accès. Si Strava permet l’exportation des informations au format TCX, impossible d’extirper les informations de rythme cardiaque de Fitbit, j’ai envoyé un message au support (#08575190) on verra ce que sera la réponse.

En attendant, les informations sont éparpillées sur deux dashboards, qu’il faut recoller à la main. À noter que le courbe du rythme cardiaque ne commence pas à zéro.

Élévation, rythme cardiaque, vitesse, puissance estimée, cadence

La première observation c’est que ces courbes ont beaucoup de bruit, pas réellement étonnant, vu que c’est un trajet à travers la ville. La seconde c’est qu’il n’est pas facile de corréler le rythme cardiaque avec d’autres informations: l’augmentation à la minute 23 correspond clairement à la montée vers Wollishofen, ce qui se passe à la minute 10 est moins clair, cela correspond à la région du Schiffbau, pas réellement une montée.

Malgré la ville, je suis plutôt régulier : j’ai tendance à aller à environ 20 Km/h avec une cadence aux alentours de 60 tours minute. L’avantage c’est que ce rythme ne me fatigue pas beaucoup – ici je rentrais après une heure et demi d’Aikidō – l’inconvénient c’est que ce rythme efficace est probablement un exercice négligeable.

One thought on “Senseurs & Vélo

Leave a Reply