Yaourts et prix de consolation…

Cuillère Toni

Avant Noël, j’avais participé au concours des yaourts Toni. Ils se distinguent par le fait qu’ils sont encore aujourd’hui vendu dans des pots en verre – je trouve aussi qu’ils ont bon goût. Le concours consistait à envoyer dix étiquettes, comme j’enlève de toute manière les étiquettes en papier du pot avant de le laver et de le mettre dans le sac du verre à recycler, ça ne changeait pas grand chose. Je ne sais généralement pas trop quoi faire des étiquettes, je les mets en général avec le papier à recycler, mais vu le volume, ça a quelque chose de ridicule.

Je ne joue en général pas aux concours, peut-être parce que les prix m’intéressent peu, je ne saurais pas trop quoi faire d’une voiture. Là on parlait d’une année de yaourt gratuit (sans qu’il soit très clair combien cela représente). Bref, j’ai participé, sans réellement m’attendre à gagner, je suppose que cela m’arrive tous les deux-trois ans. Et j’ai oublié. J’ai été très surpris de trouver une cuillère dans mon courrier: un prix de consolation du concours. J’avais l’impression que cela n’existait plus, qu’en ces jours de collection de données, de plan marketings rapides et de durée d’attention limitées, cela n’avait plus lieu d’être.

Si seulement il y en avait plus…

This entry was posted in General and tagged .

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: