Convoi – Underbelly

Pittsburgh Union Station

J’ai développé une série de principes que j’utilise lorsque je créé des contextes de jeu de rôle, cela ne veut pas dire que je m’y tiens toujours, et souvent je réalise à posteriori qu’un truc ne marche pas, et que j’avais joyeusement ignoré mes propres principes en le créant.

Le première principe est la règle du mais, l’idée est que je peux partir d’un cliché ou d’un contexte classique, mais il faut un mais, un élément qui sorte du cliché, ou qui le transforme. Le plus souvent il suffit de joindre deux idées ou bien de prendre une idée de l’entraîner plus loin, comme dans Tunis Gare Centrale.

Le second principe est celui du film d’action, si ma visualisation de l’histoire en contexte ressembles à un film avec Bruce Willis ou Milla Jovović, avec peu d’interaction avec des PNJs, l’idée est à revoir. Il m’est arrivé de faire des scénarios d’action qui fonctionnent, mais cela implique généralement un décor minimal – la clef est de concentrer toute l’attention sur la pression.

Underbelly est ma première tentative de faire un monde de science fiction pour Convoi, un monde post-apocalyptique, avec un gouvernement planétaire, des zombies. Oui, je sais. J’ai basé l’action sur la ville de Pittsburgh, aux États-Unis, vu que j’y suis allé pour le travail, et l’endroit a un feeling de ruine semi-abandonnée.

Summer of Fail

J’ai utilisé ce contexte pour la seconde partie que j’ai faite, et c’est là que je réalisé qu’il n’était pas très intéressant. Le post-apocalyptique est un choix problématique car les grandes catastrophes ont tendance à gommer les cultures, on gagne en épique, on perd en baroque. Il faut aussi que je réfléchisse mieux a toutes les technologies avancées qui peuvent être embarquées à bord d’un train à vapeur. Mais pour l’instant, je pense remiser ce contexte sur une voie de garage (et l’inscrire au summer of fail).

Underbelly

Dans ce monde, la guerre froide ne s’est pas terminée avec la défaite de l’axe, mais a continué en un affrontement entre le bloc communiste et les pays occidentaux, pour se terminer par un échange de tirs nucléaires. L’armistice résulta par la mise en place d’un directorat responsable de la réparation des dégâts et d’un programme spatial agressif. L’agriculture, la re-terraformation de la terre et le programme spatial occupent la quasi totalité des activités humaines. Si le gouvernement du directorat dirige la planète d’une main de fer, elle tolère des poches de chaos où les marginaux vivent en relative autarcie. La technologie dans ce monde est très avancée : implants, informatique avancée, matériaux intelligents.

Les radiations et la pollution sont les principaux problèmes dans ce monde, en 2048 le directorat a mis en circulation une drogue qui réduit significativement les risques de cancers liés à la pollution et aux radiations, malheureusement dans de rares instances, le patient devient une créature psychopathe et douée de surprenantes capacités de régénération. Le terme officiel est syndrome Cheney, mais la majorité des gens parlent de zombies. Les zombies fuient instinctivement les zones populeuses pour vivre dans les franges, se nourrissant de tout et n’importe quoi. Les zombies n’hésitent pas à attaquer les humains pour les manger.

Pittsburgh

Underbelly est une de ces poches, il s’agit d’une zone qui couvre les ruines de ce qui fut la ville de Pittsburgh. La majorité a été recouverte par des nouveaux bâtiments, qui furent abandonnés lors d’une importante crue de la rivière Monongahela, qui mina les fondations du complexe. Cette zone contient un des derniers réseaux de voie de chemin de fer classique, et par conséquent les seuls passages connus dans ce monde. Underbelly est un endroit dangereux, les franges sont infestées de zombies, et les zones plus populeuses sous le contrôle de divers gangs et organisations. Les passages se trouvent tous sur des tronçons dans les franges.

Les Gangs

Locomotive est la cheffe du gang qui possède et gère le système de trains qui sert de transports publics dans Underbelly, elle est aussi aiguilleuse et gère le traffic avec les autres mondes : matériaux exotiques dans un sens, matériaux épuisés, graines et espèces rares dans l’autre. Elle a une réputation très sulfureuse – elle a fait disparaître beaucoup de groupes gênants – nombreux sont ceux qui pensent qu’elle les a tué, alors qu’elle organise simplement des convois de réfugiés.

Locomotive est une femme avec une grande prestance et les traits asiatiques. Elle doit son surnom au fait qu’elle a des jambes artificielles, qu’elle ne recouvre pas de vêtements, exposant la mécanique de celles-ci. Locomotive porte une combinaison moulante dotée d’éléments d’armure faits à partir de plaques et d’indicateurs ferroviaires en métal émaillé.

La base de locomotive est une ancienne gare sur ce qui fut Liberty Avenue. La gare est de fait une petite forteresse entourée d’une myriade d’agents et de drones. La gare a été renommée Bitte Nicht Einsteigen. Les trains locaux sont composé de petite locomotives construites à partir d’éléments de véhicules électriques. Les wagons ont en général été construit à partir vieilles rames de métro et de wagons de marchandises.

Pittsburgh Union Station Wide © Derek Ramsey CC BY-SA 2.5.

Leave a Reply