Création de personnages

Un des aspects du jeu de rôle qui m’ennuie le plus est la création de personnages. L’option classique consiste à expliquer les règles et à laisser chaque joueur créer son personnage, ce qui veut dire une grosse heure de lecture de règles et des bricolage d’options. Si les règles des jeux récent sont plus simples que celles des classiques, elles mettent en général plus d’emphase sur le concept du personnage, ce qui n’est pas toujours quelque chose de trivial à trouver.

Le résultat est souvent un groupe de personnage pas très bien dégrossis, surtout quand les joueurs ne connaissent pas bien le jeu et il faut souvent plusieurs parties et quelques ajustements pour avoir quelque chose qui fonctionne, surtout pour un jeu comme Serenity où les avantages/complications sont en grande partie gérées par les joueurs.

L’alternative consiste à avoir des pré-tirés créés par le maître de jeu, l’avantage c’est que les joueurs peuvent commencer à jouer immédiatement, et les personnages peuvent être conçus de telle manière à bien s’intégrer dans les premiers scénarios. Le problème c’est que cela requiert plus de travail du maître de jeu, et les joueurs n’ont pas leur personnage.

Une des originalités de Serenity, c’est que le vaisseau du groupe de personnages est créé avec des règles similaires à celles utilisées pour créer des personnages. L’idée est sympathique, car elle permet de faire du vaisseau un protagoniste à part entière de l’histoire, et de réutiliser des règles connues par les joueurs. Évidemment, on se retrouve avec les mêmes problèmes de création, avec en plus un effet de comité.

Un système de création de vaisseau que j’ai trouvé très amusant est celui du jeu de plateau Galaxy Trucker. L’idée est qu’on construit un vaisseau en ajoutant des tuiles sur un plateau, chaque tuile est une option, une fonction du vaisseau. Les tuiles qui ne sont pas connectée correctement au moment du décollage tombent. Le temps imparti pour construire le vaisseau est limité, et les tuiles sont partagées entre les joueurs.

Je me demande si on ne pourrait pas faire un système similaire pour créer des personnages, surtout pour un jeu comme Serenity.

  • Un plateau par type de personnage: pilote, mécanicien, capitaine, mercenaire, etc.
  • Une tuile par aspect du personnage: caractéristique, avantage, défauts, écoles, alliés, ennemis, capacités spéciales.
  • Une couleur par type de connexion: famille, métier, unités, compagnies, guildes, amants, ennemis
  • Les avantages et les caractéristiques ont peu de connexions, les tuiles encombrantes (guildes, famille) en ont plus.
  • Les tuiles sont face cachées, une fois découvertes, elles sont partagées parmi les membres du groupe.
  • Un joueur n’a le droit de garder qu’un nombre limité de tuiles en main

Je ne sais très bien comment représenter la palette d’options de personnage de manière graphique pour qu’elles tiennent sur une tuile, mais ça me semble jouable.

2 thoughts on “Création de personnages

  1. Je me sens obligé de présenter un entre-deux avec la création de persos d’Apocalypse World (et dérivés). Des archétypes à personnaliser avec chacun des relations potentielles avec les autres joueurs (cohérentes avec l’archétype, du genre “on a combattu ensemble” ou “il m’a laissé dans la merde”).

    Au final les joueurs ont leur perso “à eux” (la customisation) et avec des relations solides avant même la première partie, et le MJ sait quoi en faire dès le début(les archétypes).

    Mais je sers ma soupe.

  2. C’est amusant comme idée. Je trouve que ça colle assez bien avec le côté bricolo de l’univers. En convention, ça peut être très sympa.

Leave a Reply