Opinions

Un des clichés des films d’arts martiaux est le maître qui explique longuement à son élève l’importance de ne pas se battre, de choisir soigneusement ses combats. J’aurais aimé qu’au moment où l’on m’a enseigné l’argumentation, la thèse, l’anti-thèse, et la synthèse, on parle un peu du fait de ne pas avoir d’avis.

Avoir un avis informé, une réelle opinion sur une question est quelque chose qui requiert de l’énergie, un investissement de soi. L’alternative est de recycler les opinions des autres, et honnêtement, on ne sait pas réellement où elles ont été forgées, et par qui. Peut-être comme beaucoup de choses aujourd’hui, dans une immense usine en Chine…

Comme beaucoup de choses, les opinions souffrent de l’inflation : tout le monde en a plein, personne ne veut celles des autres. Le résultat est que j’ai plus tendance à prêter attention aux gens qui ne donnent leur opinion que rarement. Pour beaucoup de personnes, ne pas avoir d’avis est un acte de faiblesse, change d’avis encore plus. Pourtant ces deux actes sont ce qui donne de la valeur à un avis : une personne qui hésite est une personne qui réfléchit, et une personne qui peut changer d’avis est une personne qui écoute.

L’hésitation, ou le changement perpétuel de cap sont un problème au moment de l’exécution, au moment d’agir, à ce moment là, il faut être clair, décidé. Paradoxalement, les gens ont le plus souvent des avis tranchés sur des questions où leur capacités d’action sont limitées. Si je change d’avis au sujet de la prochaine élection des États-Unis, cela ne changera pas grand-chose : je n’ai pas le droit de vote, peu d’occasions d’interagir avec des personnes qui l’ont, et je n’ai jamais vu une personne en influencer durablement une autre sur ce genre de questions simplement en exposant son opinion.

La foi est naturellement l’opinion tranchée la plus extrême. Elle est par définition impossible à justifier objectivement, et le système de pensée qui punit le plus le changement d’opinion et l’hésitation.

4 thoughts on “Opinions

  1. Curieusement, je me sens un peu visé par cette… opinion?

    Cela dit, tu as sans doute raison. Je m’y rallie.

    Comment ça, je n’ai rien compris?

  2. Dans le même registre :

    Courage is what it takes to stand up and speak; courage is also what it takes to sit down and listen.

    (Le courage, c’est ce qu’il faut se lever et parler ; le courage est aussi ce qu’il faut pour s’asseoir et écouter.)

    — Winston Churchill

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: