Fontes Fraktur

𝔉

Les police de caractères dites gothiques m’ont fasciné avant même que je commence le jeu de rôle. Mes parents avaient quelques vieux livres en Fraktur – le terme employé par les allemand pour désigner ce genre d’écritures – et leur aspect visuel m’a toujours semblé plus riche, plus mystérieux, l’écriture des contes et des mystères.

Cette fascination a naturellement continué avec la pratique du jeu de rôle, surtout lors de la rédaction du fanzine , mais j’ai aussi commencé à réaliser qu’il ne s’agissait pas simplement d’une apparence, mais d’un système d’écriture plus complexe que celui auquel j’étais habitué, que mon ordinateur de l’époque pouvait gérer. Le Eszett allemand est un des derniers survivants typographiques de cette époque.

Récemment, je suis tombé sur la police Unifraktur Cook, une très belle fonte Fraktur, open-source, qui de surcroit implémente les règles de typographie anciennes grâce aux fonctionnalités de ligatures avancées qu’offrent les systèmes d’exploitations modernes (OpenType, Apple Advanced Typography). Le résultat est qu’on peut entrer un texte au format moderne, et il apparaît selon les règles anciennes ; un travail admirable.

Ce que j’ai trouvé intéressant, c’est que si je regarde le résultat avec mon œil de technicien, l’ancien système n’est pas complètement idiot  :

  • En français, les ‘s’ finaux se prononcent différemment des autres ‘s’, avoir une différentiation typographique entre les ‘s’ finaux et les autres (‘ſ’) est une plutôt bonne idée.
  • Les double ‘n’ et les double ‘m’ ne servent pas à grand chose et prennent beaucoup de place, les simplifier avec une barre dessus (n̄, m̄) est une bonne optimisation.
  • La technique pour mettre en emphase du texte n’est pas d’ajouter de la graisse, déjà abondante dans ces polices, mais d’ajouter de l’espacement. Une technique que je retrouve parfois dans les commentaires du code.

Si je ne vais certainement pas remplace ma fonte par défaut par une fonte fraktur, je trouve intéressant de voir que le système supportait des optimisations très geek, aujourd’hui disparues. Maudits littéraires !

3 thoughts on “Fontes Fraktur”

  1. Joli fonte. Pas très lisible pour une page entière, par contre, comme ils le font sur le site de la fonte elle-même.

  2. Y a pas mal à apprendre des conventions anciennes ou étrangères.

    Forçer à changer les lettres en français selon leur prononçiaţion ne serait pas une mauvaiše
    idée (et rétro-compatible).

  3. Faire du vieux avec du neuf, faut que je me moque de toi sur ce sujet, à l’occase… :-)

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: