L’usage du monde

Nicolas Bouvier
L'usage du monde
Dessins de Thierry Vernet
 Ⓒ Thierry Vernet

L’usage du monde raconte le périple d’un écrivain et d’un peintre depuis Genève jusqu’à la passe de Khyber. À bord d’une petite voiture, les deux jeunes suisses traversent durant plus d’une année la Yougoslavie, la Grèce, la Turquie, I’Iran, le Pakistan et l’Afghanistan. Autant qu’un voyage dans l’Europe de l’est et l’Asie mineure, c’est un voyage dans le temps : l’Europe sort de la guerre, le Shah règne en Iran, l’Afghanistan vient de s’ouvrir au monde. La voiture est fragile et requiert beaucoup de maintenance, les communications se font au rythme de la poste.

Comparé au Chroniques Japonaises la narration est bien plus intense, il s’agit d’une véritable aventure qui n’aurait rien à envier à un film d’action. J’ai néanmoins retrouvé le style de Nicolas Bouvier que j’aime beaucoup, et après avoir ressenti des choses similaires à celles qu’il a décrites au Japon, l’usage du monde m’est apparu très sincère. On retrouve les descriptions truculentes, le regard poétique sur les paysages et ses habitants, et l’amour du voyage. Si de nombreux textes de voyage sont soit détachés du terrain, où pire, la géographie n’est qu’une excuse pour des considérations intérieures, ici ce n’est pas le cas, le voyage est le centre de la narration, et l’auteur un canevas.


Afficher L’usage du monde sur une carte plus grande

Mon seul regret concernant ce livre est de ne pas l’avoir lu plus tôt. Je trouve que Bouvier écrit fort bien, et c’est clairement un texte que j’aurais déjà apprécié au collège. Ce panoramique de l’Europe de l’est et du moyen-orient m’aurait situé les évènements qui ont fait l’histoire récente bien mieux que l’ennui bourgeois de Proust. Avec le recul, les considérations de Bouvier sur les serbes ou les afghans apparaissent comme particulièrement pertinentes, les élites vont et viennent, mais les gens restent…

En conclusion, l’usage du monde est un roman dont je recommande chaudement la lecture, surtout si vous aimez les dépaysement, la poésie et l’aventure.

L’usage du monde
Nicolas Bouvier, dessins de Thierry Vernet
Petite Bibliothèque Payot
ISBN : 978-2-228-89401-2

2 thoughts on “L’usage du monde

  1. J’approuve complètement. L’usage du monde a été une de mes grosses baffes littéraires récentes.

Leave a Reply to Alias Cancel reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.