Orc-Idée 2013

Orc-Idée 2013

Orci'Town
Grande Kermesse
13-14 Avril
Son Saloon ⬩ Ses Salles de Jeu ⬩ Son croque mort

Orc-idée est probablement la convention à laquelle je vais le plus régulièrement. C’est pour moi une occasion de revoir du monde, et c’est presque devenu une tradition, de faire une partie de Rêve de Dragon.

L’organisation aura été un peu chaotique, j’ai eu très tôt quatre joueurs inscrits, mais l’un d’entre eux c’est désisté, l’autre n’est simplement pas venu. Je n’aime pas tellement jouer avec seulement deux joueurs, mais heureusement trois joueuses se sont spontanément jointes à la partie. L’exercice m’a surtout forcé à faire ma partie bien plus vite, vu que les joueuses en question avaient une autre partie enchaînée juste derrière et qu’il m’a fallu un peu de temps pour les trouver, bref une partie de 4 heures jouée en 2:30 pour elles, 3:00 pour ceux qui sont restés jusqu’à la conclusion, le tout avec une seule personne connaissant l’univers et le système. C’était la première fois que je faisais jouer un nouveau scénario, La plaine d’Urh. Je pense que je ne m’en suis pas trop mal sorti : les participants avaient l’air d’être contents.

Par contre cette danse des joueurs confirme mon impression: autant avoir des parties inscrites et annoncées est une bonne idée, autant les inscriptions en ligne des joueurs ne fonctionnent pas bien, il y a régulièrement des gens qui s’inscrivent mais qui n’on ne voit jamais à la table. Résultat : des parties qui apparaissent pleines en ligne, des joueurs qui ne viennent pas, et en fin de compte des maîtres de jeu qui ne peuvent démarrer faute du bon nombre de joueurs. Bref, une situation plus chaotique que si les inscriptions étaient faite sur place. J’ai aussi l’impression que cette forme d’inscriptions n’encourage pas à l’exploration, on se retrouve dès lors avec des groupes de joueurs qui se connaissent, cela donne un jeu plus fluide, mais aussi moins de surprises.

Flattr this!

Une elfe qui reçoit un baiser d'un aventurier

Reflets d’Ancien Zines

Observatoire avec une lunette qui pointe sur la Lune.

J’ai récemment récupéré lors d’une visite chez Roboduck un lot d’anciennes illustrations du , principalement des dessins de Philippe “Φ” Schutz. Dans le lot, il y a des dessins pour un scénario Rêve de Dragon que je suis en train de remettre en page, l’Oasis des Deux Lunes. Croyant les illustrations originales perdues, j’avais demandé à Fiorella de faire de nouvelles dessins. Je me retrouve donc à présent avec deux lots d’images dans des styles très différents. Je pense garder celle de Fiorella pour les personnages et garder les paysages de Phi. J’espère pouvoir bientôt mettre une version mise en page du scénario en ligne.

Flattr this!

Extrema – La Route de Symptote

La route de Symptote – nouvelles idées

Le protectorat de la grande pente

Si je n’ai certainement pas l’activité ludique de jadis, je continue à bricoler du matériel pour le jeu Rêve de Dragon. Un scénario sur lequel je travaille ces temps est , vient de me livrer un nouveau lot d’illustrations pour celui-ci, et j’ai fait jouer la version complétée à mon groupe de joueurs de Zürich hier soir.

La bonne nouvelle c’est que la nouvelle version semble bien fonctionner, notamment un PNJ qui a pris de l’importance dans un des rêves intermédiaires. La mauvaise nouvelle c’est que le scénario commence à être long et s’approche de la limite de ce qui peut être joué en une session raisonnable, je n’aime pas couper des scénarios en plusieurs tranches. Cela fait aussi que j’hésite à faire jouer ce scénario à la convention de la horde de Barbarie. On verra bien. Il faudrait que je fasse une nouvelle mise en page avec les illustrations additionnelles.

Flattr this!

Orc-Idée 2009

Hors donc, samedi je suis allé à la convention de jeu de rôles Orc-Idée à l’EPFL. L’organisation a été quelque peu perturbée et de nombreuses parties annulées à cause de l’épidémie de rougeole qui sévit à l’EPFL. Les organisateurs recommandaient à ceux qui n’étaient pas vaccinés de ne pas y aller. Cela n’a pas empêché les différentes sales d’être comble, j’ai pu trouver une table pour faire jouer un Rêve de Dragon, une fois encore les Ruines de Hubris qui commence à être bien rodé. Le principal soucis aura été de me retrouver avec une joueuse timide et avec des voisins fort bruyants. J’adore quand les gens me disent «ça va être très bruyant, mais la dernière fois on a fait la même chose, et ça s’est très bien passé…» peut-être qu’il y a une différence entre l’absence de problèmes et des gens qui ne se plaignent pas. Le bruit a toujours été le problème des conventions avec la cohabitation avec les tables voisines en corollaire.

La partie à proprement parler était très intéressante, sur quatre joueurs il y avait deux jeunes filles qui avaient commencé le jeu de rôle le jour même. Somme toute je me retrouve souvent avec des débutant complets, ce qui n’est pas pour me déplaire. S’il faut souvent faire un peu plus de travail en tant que MJ, les réactions des débutants sont souvent beaucoup plus spontanées que les joueurs avancés, de fait, je me méfie comme la peste des gens qui se décrivent comme des joueurs expérimentés. Les conventions sont aussi l’occasion de revoir un peu tout le monde, même si je préfère jouer avec de nouvelles têtes, je n’ai jamais compris les gens qui vont en convention pour jouer avec le groupe habituel. Même si j’ai surtout discuté avec les autres ludosaures, ce qui m’a le plus fait plaisir ce sont les salutations des diverses personnes qui ont joué avec moi durant l’une ou l’autre convention, ce qui bon an, mal an, commence à faire beaucoup de monde.

À propos Ludosaures, Alias a aussi fait un billet sur la convention.

Flattr this!

ruines_hubris_element

Les ruines de Hubris

Si j’ai toujours tendance à créé des scénarios pour mes joueurs, cela faisait longtemps que je n’avais pas rédigé un scénario pour Rêve de Dragon, ma réserve suffisant largement pour les parties occasionnelles. Depuis la fin de cet été, je maîtrise à ce jeu avec mon groupe de Zürich, ce qui m’a motivé à écrire à nouveau. Le scénario Les Ruines de Hubris est à présent disponible au format PDF.

Ce scénario contient pas mal d’éléments qui s’étaient accumulés avec le temps. L’idée de la nécropole vient largement des discussions avec Antoine concernant le fait de mettre les objets magiques dans les tombes.

Flattr this!

Maison de Quartier de Chausse-Coq © Fondation Genevois pour l'Animation Socioculturelle

Chausse-Coq

Maison de Quartier de Chausse-Coq © Fondation Genevois pour l'Animation Socioculturelle

Hors donc, ce week-end, je suis allé à la convention de jeu de rôle de Chausse-Coq. Ce n’est certaine­ment pas la plus grande convention – elle a lieu dans une maison de quar­tier dans la vielle ville de Genève – mais l’ambiance était sympa, je connais pas mal de monde dans l’organisation, et c’est toujours un plaisir d’y aller. J’ai maîtrisé deux parties de Rêve de Dragon. Faire jouer ce jeu en convention est pour moi presque devenu une tradition, l’univers est l’avantage d’être facile à expliquer et à comprendre. Le jeu semble aussi avoir une réputation de «  jeu de fille », si je ne suis pas très con­vaincu, c’est clair qu’il attire beaucoup de joueurs débutants, souvent les compagnes de joueurs ayant une certaine expérience.

Les deux parties étaient sympa, mais j’ai senti l’effet de la fatigue sur la seconde. Je n’ai pas fait de partie de jeu de rôle le dimanche, je suis juste passé boire un thé, bavarder, et jouer une partie de Guillotine. De fait, je ne vois pas tellement l’intérêt des parties le dimanche, il ne reste qu’une poignée d’irréductibles qui sont fatigués. Ce n’est pas tellement l’occasion de rencontrer de nouvelles têtes et je ne suis généralement pas en état de faire une bonne partie.

Flattr this!

Rêve de Dragon - heure de la Sirène

Oniropædia

Rêve de Dragon - heure de la Sirène

Il était une fois, il y a très longtemps, c’était largement au millénaire passé, un fanzine de jeux nommé le Tinkle Bavard. Ce fanzine était consacré aux jeux de rôle en général, mais était notamment connu pour publier régulièrement des scénarios pour le jeu de rôle Rêve de Dragon. J’avais à l’époque participé à sa rédaction et écrit quelques scénarios, participé à quelques conventions et été vaguement connu dans un milieu restreint.

Beaucoup de choses se sont passées depuis, je fais parfois jouer à Rêve de Dragon, principalement en convention, mais je n’écris plus activement pour ce jeu. J’ai donc été assez surpris d’être contacté par des gens qui sont intéressés par mes écrits passés. Il semblerait qu’un projet de wiki consacré à Rêve de Dragon ait été mis en place, ce site s’appelle l’Oniropædia. Un des buts du projet semble être la rédaction d’un supplément au format PDF rassemblant tout le matériel de jeu paru dans les différents fanzines et sites web. Le projet semble encore être à l’état embryonnaire, mais est prometteur.

Flattr this!