Recyclage de TunnelsTunnel Recycling

Plan du Métro à Zürich en 1973

Étant fasciné par les passages secrets, les tunnels dont j’ignore la destination est une source de fascination pour moi. Je me suis souvent posé des questions sur les quais n°1 et 2 de la gare de Zürich ou aboutissent les lignes S4 et S10. Il s’agit d’un tunnel perpendiculaire aux quais en surface. J’ai toujours eu l’impression que le tunnel continuaient, alors que c’est une gare en cul de sac. En furetant sur le web, j’ai fini par trouver un site bourré d’informations sur l’histoire des transport publics de Zürich.

Ce tunnel a été originellement conçu pour un métro zürichois qui n’a jamais vu le jour – son financement fut refusé par référendum en 1973. Le projet prévoyait un réseau de trois lignes depuis la gare centrale qui auraient rejoint Dietikon, Schwamendingen et Kloten. Des travaux avaient été entrepris avant le référendum vu qu’ils s’intégraient à d’autres chantiers. Ansi furent construit une gare de métro sous la gare centrale, ainsi qu’un tunnel de métro intégré à l’ouvrage de la section d’autoroute entre Milchbuck et Schwamendingen.

Si le métro ne fut jamais réalisé, les ouvrages furent recyclés. À la gare centrale ce sont les trains S4 et 10 qui utilisent le gare, sur la section d’autoroute, la section de Schwamendingen est a présent emprunté par les trams 7 et 9. Cela a impliqué quelques aménagements, car la gare de métro avait été conçue sur un format en îlot, avec le quai entre les deux voies, ce qui implique des portes à gauche des trains. Hors les tramways n’ont que des portes à droite. Pour cette raison les tram doivent circuler à gauche dans ces tunnels (normalement, les trams roulent à droite, comme les voitures).

Il est intéressant de comparer les plans d’urbanisation de l’époque avec la situation actuelle. L’idée de métro n’est plus réellement à l’ordre du jour, ce sont les lignes de tram et de train qui sont développées. Les chantiers actuels ne sont toutefois pas sans rapports avec le plan de 1973: une ligne de train souterraine entre la gare centrale et Oerlikon, augmentation de la capacité entre la gare centrale et Dietikon. Heureusement les plans mégalomanes de développement routier de 1953 n’ont jamais été réalisés.

One thought on “Recyclage de TunnelsTunnel Recycling

  1. Amusant… vivant du côté de Binz je connais bien les quais 1 et 2 – je me disais bêtement que c’étaient des tunnels d’entretien pour les trains, c’est plus amusant comme ça :)

Leave a Reply