Place de Visiteur à Zürich

Disque de stationnement de zone bleue

Depuis que je vis à Zürich, je n’ai pas de voiture, et je m’en passe pour l’instant très bien : la ville dispose d’un bon système de transport public, et même si le réseau de pistes cyclables est quelque peu baroque, la ville est moins pentue que Lausanne, et les auto­mobilistes mettent moins d’entrain à me tuer qu’à Genève. De fait, la ville n’est pas exactement hospi­talière pour les auto­mobilistes, et les places de station­nement sont rares. Cela pose un problème lorsque j’ai des visiteurs qui viennent quelques jours me rendre visite : autours de chez moi il n’y que des .

J’ai découvert durant la période des fêtes que l’on peut acheter des auto­risations temporaires d’une journée. Le prix est de 15 francs par jour, ce qui n’est pas donné, mais pas très cher comparé aux tarifs des parking en ville. Le plus intéres­sant, c’est que l’on peut les acheter en ligne et les imprimer chez soi, il suffit d’avoir une carte de crédit et le numéro d’immatri­culation de la voiture. Je dois avouer que le fait de pouvoir obtenir une auto­risation de l’état, le soir, depuis mon salon est une sensation nouvelle pour moi, mais plutôt bienvenue.

flattr this!

2 thoughts on “Place de Visiteur à Zürich

  1. Arf… J’ai découvert ça il y a deux ou trois ans déjà – c’est très pratique. Par contre c’est limité à 10 jours par mois par immatriculation, donc faut pas que les copains restent trop longtemps :P (Je suppose cela dit qu’une carte pour le mois est plus rentable au-delà, mais doit falloir être résident pour ça, c’est pas forcément évident à obtenir, faut ptêt aller parlementer).

  2. Pratique! Mais j’ai pas trouvé de solution équivalente à Genève..

Leave a Reply