Screenshot of a terminal running the fish shell with tab completion of applications starting with 'te'

Fish shell completions – fixes

Screenshot of a terminal running the fish shell with tab completion of applications starting with 'te'

A few months ago, I pushed to github a small python script which builds fish commands for each graphical user interface program. So you can type textwrangler_app in your terminal and this will launch the TextWrangler app and tell it to open filename.

Today I pushed a set of fixes to that tool, in particular it should handle properly application names which contain single quotes, it should also use a bit less memory as the list of application paths is not fully loaded into memory.

Flattr this!

Obarajun – Vitrine avec une chemise avec un motif japonais bleu sur blanc

Obarajun

Obarajun – Vitrine avec une chemise avec un motif japonais bleu sur blanc

Il y a un an, nous étions au Japon pour notre voyage de noces. Une étape très sympathique était la marche sur un des tronçons de , la route entre Edo (Tōkyō) et Kyōto. Nous avons passé la nuit à Magome, donné nos bagages à un service de courrier et marché jusqu’à Tsumago ou nous avons passé la nuit.

En arrivant à Tsumago, nous avons trouvé plusieurs magasins très intéressants, dont celui d’Obara-jun. Il vendait de très beaux vêtements dans une étoffe traditionnelle, mais une coupe moderne. J’avais adoré la chemise avec le motif de la vague de Hokusai.

Si les chemises étaient belles, elles étaient aussi très chères, plus de 40’000 ¥, et si j’étais prêt à dépenser autant pour une chemise exceptionnelle, je n’étais pas prêt à payer cela cash, surtout qu’il n’avait pas la chemise à mes dimensions. Après quelques tractations dans mon mauvais japonais, nous décidons qu’une fois rentré en Suisse, j’enverrai l’argent. Nous échangeons comme il se doit cartes de visite et e-mails. Il me donne l’adresse postale d’un autre client en Suisse, me disant de le contacter – j’acquiesce faiblement je me vois mal contacter un quidam en suisse pour une chemise.

J’ai néanmoins un mauvais feeling : l’artisan utilise pour son e-mail son opérateur téléphonique, dans mon expérience le fonctionnement de ces e-mail est problématique lorsqu’ils interagissent avec le reste du monde.

Une fois rentré, cette suspicion c’est avérée justifiée, j’ai envoyé plusieurs e-mails, mais je n’ai pas reçu la moindre réponse, je suis passé à autre chose. Je suis retombé sur les photos en triant mes papiers. Le site web dont l’URL est sur la photo n’est plus actif, j’ai retrouvé les produits sur le site de vente en ligne japonais rakuten, mais bon, j’ai d’autres préoccupations à présent.

Moralité : il ne suffit pas d’avoir de beaux produits et d’être capable de baratiner le client, encore faut-il être en mesure de faire la transaction…

Flattr this!

Carte du Scénario Rêve de Dragon «La Gemme»

La Gemme – Scénario Fantôme

Carte du Scénario Rêve de Dragon «La Gemme»

Si plusieurs scénarios que j’ai écrit on été publiés dans le Tinkle Bavard, en fouillant dans mes vieux cartons à la recherche d’anciennes cartes, d’anciennes illustrations je suis aussi tombé sur les scénarios qui n’ont jamais vu le jour.

Le scénario La gemme était l’un d’entre eux. Il reprenait l’idée du monde dans une gemme qui nous avait beaucoup impressionné dans la campagne officielle, l’Auberge des Voyageurs. Ici l’idée était d’avoir une contrée aspirée dans une gemme magique, avec comme conséquence qu’à l’intérieur de cette gemme, elle était omniprésente et malléable selon les désirs de tout à chacun.

Le concept était intéressant, j’avais développé toute une contrée située à l’intérieur de la gemme, et tout un monde où beaucoup d’objets courants pouvaient être façonnés à volonté. Malheureusement il manquait un véritable trame, donc le scénario se résumait à aller au cœur du monde, et détruire l’objet magique central, qui est un peu trop récurrent dans les histoires médiévale fantastiques.

La carte est intéressante car le décor et le texte sont beaucoup moins stylisés que celles que j’ai dessiné plus tard. L’idée d’un cristal omniprésent qui peut être façonné à volonté est ré-apparue dans le scénario , mais elle est moins importante par rapport aux personnages, à l’histoire.

Flattr this!

Valérian par Manu Larcenet d'après Christin et Mézières
L'amure de Jakolass

L’armure du Jakolass

Valérian par Manu Larcenet d'après Christin et Mézières
L'amure de Jakolass

J’avais complètement raté la sortie de l’album, L’armure du Jakolass, jusqu’à ce que je tombe par hasard sur le Billet d’Alias sur le sujet. Cette bande dessinée est une nouvelle aventure de Valérian, mais imaginé et illustré par .

Comment souvent avec ce genre de reprises, il y a un twist, en l’occurrence que la majeure partie de l’histoire n’implique par réellement Valérian. J’ai trouvé le scénario intéressant et sympathique, plus proche de premier albums de la série ; les Shingouz sont à nouveau d’abominables arnaqueurs.

Mon problème avec cet album, c’est le dessin, qui est simplement trop Fluide Glacial pour moi. Autant les scènes exotiques et baroque sont très proches de l’original, autant les dessins des personnages sont des caricatures – au point que je soupçonne que tout le scénario n’est qu’un immense prétexte pour ne pas dessiner le personnage de Valérian. J’ai aussi trouvé les couleurs très ternes, plus qu’un album des années 80 vieilli.

Une fois l’album posé, j’ai réalisé qu’il y avait plusieurs incohérences avec le reste de la série, l’alcool n’est pas exactement une chose rare dans les premiers tomes, soudainement c’est quelque chose d’ultra rare, les Shingouz oublient des noms ce qui n’est pas réellement leur genre. Laureline est… bizarre…

Je suppose que pour un lecteur qui aime ce style de dessin, et qui n’est pas très attachés au détails de l’univers, c’est probablement un album très sympa. Pour moi cette expérience n’est pas réellement un succès…

Flattr this!

Painting of the Ruins of the Roman Forum

Looking back on accounts

Painting of the Ruins of the Roman Forum

Eleven years ago, I wrote a small blog entry entitled Accounts, accounts, accounts were I described a system to reuse identity information when registering for yet another web-site. What I find fascinating is that a part of this problem has been solved by standards like , another part by the browser’s autofill capacities, and the third by simply not giving so much information to web sites – or linked the web-site to Facebook and get the information from there.

The forum explosion of the naughties is well over, most of them died out, replaced by groups in social platforms, the leftover ruins haunted by spam-bots.

An Architectural Capriccio of the Roman Forum with Philosophers and Soldiers among Ancient Ruins…Giovanni Paolo Panini, c. 1745-1750, oil on canvas – National Museum of Western Art, Tōkyō – Public Domain.

Flattr this!

Homekit Icon – A house outline with a Wifi wave inside

Homebridge

Homekit Icon – A house outline with a Wifi wave inside

While playing around with the MyStrom power switches, I discovered an interesting project: . This project aims to be a bridge between various internet connected devices and Apple’s Homekit system.

The system is quite modular and there is a plugin which handles MyStrom. I managed to make it run on my laptop, and to bridge my two smart switches, this means I can control them using a Homekit app, or simply Siri. The main issue with this approach is that the laptop has to be running to do the bridging. So the next step is to run that bridge on a device which is turned on all the time, probably my NAS. I found instructions on install Homekit on a Synology NAS, and more instructions to install chroot on a Synology NAS.

Siri turn cooking shelf on
 OK, the cooking shelf is on

Flattr this!

Jaden Smith
Jackie Chan
Karate Kid

Karate Kid (2010)

Jaden Smith
Jackie Chan
Karate Kid
A challenge he never imagined – A teacher he never expected

I was pretty confused when they announced that there would be a remake of Karate Kid with Jackie Chan – he is an awesome martial artist but what he does is certainly not karate. As often I forgot about the whole thing. Yesterday, I found the Blu-Ray in some discounted shelf, so I bought it and we watched it yesterday.

The movie is pretty different from the original one, beyond the title and the core concept, pretty much is changed: the protagonist is a black kid from Detroit who moved to China, the antagonist a gang of Chinese kids who practice Kung Fu, there is no Panda.

When European movies are adapted by Hollywood, everything gets bigger, it seems that when an 80s Hollywood movie is adapted to China the same thing happens. Karate Kid contains a lot of Travelogue scenes: the Forbidden Palace, the Great Wall, the Wǔdāng Shān temple. The scenes are beautiful, but as the two latter are thousand of kilometres from Běijīng and probably overrun by tourists, they undermine the idea that this is an intimate quest.

The movie is intense, much more so than the 1984 version: the dorky latin teenager Daniel is now a 12-year-old kid called Dre, the relaxed suburbs of California are replaced with some urban area of Běijīng, Jackie Chan level Kung-Fu instead of cheesy karate. The way the kids beat each other up is pretty severe, the final competition is not local. Mr Han, the kid’s mentor is much more tormented than Mr Miyagi was.

Karate Kid is full of references and homages to the original movie: when Daniel asks where the cars come from, the answer is Detroit, which is the starting point of the new movie. The catching the fly with chopsticks scene is present but turned around. Some things really baffled me, like the presence of a Volkswagen Scirocco, what is a german car from 1983 doing in China? I also spent some time in the movie wondering why Dre looked so much like Will Smith (because he is his son).

All in all, I think it a pretty good movie, but I think it would have deserved to be a standalone creation, calling it Kung Fu Kid would have been enough as a reference and a more honest title. While the production of the movie is better than the original one, I had the feeling it missed the intimacy of the original Karate Kid, maybe because there is to many pictures of China and Kung Fu in the way…

Flattr this!