Plan d'un grand palais au milieu de l'eau

Mort Rêvants – Carte du Palais

Plan d'un grand palais au milieu de l'eau

Comme je l’avais mentionné dans mon billet sur le scénario Mort-Rêvant, j’avais – à l’époque – préparé pas mal de matériel pour ce scénario. Ce matériel n’a jamais réellement été utilisé au delà des parties que j’ai fait jouer, et encore, je soupçonne avoir écrit une partie pour les parties suivantes, ou bien en vue d’une publication dans le Tinkle Bavard.

Parmi ce matériel se trouvait un plan du palais où réside Betelga, la sœur jumelle que les personnages ont pour mission d’enlever. Le plan était dessiné au crayon sur du papier quadrillé recyclé. Autant dire que si la numérisation fut rapide, le nettoyage de l’image finale ne le fut pas. Néanmoins je suis plutôt satisfait du résultat.

Le plan souffre des travers des parties de jeux de rôle de l’époque: j’essayais de m’affranchir du donjon classique, sans réellement y arriver. Si le palais n’est pas réellement dirigiste, et tente d’avoir une structure logique avec dépendance, réserves et logements des serviteurs, le tout est complètement dénué de structure narrative, c’est simplement un cadre pour les PNJs, qui, naturellement son pléthoriques.

Ce que j’ai découvert avec intérêt, c’est que la ville de Xia, où se palais est censé se trouver, reprend l’idée du la ville maritime en couche que j’ai repris bien plus tard pour Halabaille, la titanesque, qui est le cadre d’un scénario plus récent que je pense aussi être plus intéressant. Naturellement je n’ai pas eu le temps de le coucher par écrit.

En attendant, j’ai ajouté la carte en haute résolution au fichier PDF du scénario, la carte en haute résolution est aussi disponible sur Deviant Art.

Flattr this!

Plan d'une tour ensevelie à l'envers

Plan de la Tour de l’Ombre des Armées

Plan d'une tour ensevelie à l'envers

Comme mentionné dans mon billet sur le scénario Mort Rêvants, j’avais à l’époque dessiné des plans qui ne furent jamais utilisé ni publiés. En les cherchant, je suis tombé sur un autre plan, cette fois ci pour le scénario l’Ombre des Armées, publié dans le Tinkle Bavard n°10. J’ai donc commencé par numériser ce plan ci.

La majorité des plans de l’époque étaient dessinés sur le même papier que j’utilisais pour prendre des notes, des feuilles A4 quadrillées, généralement recyclés. À l’époque le papier recyclé avait une couleur très distincte, brun-gris. Le plan avait des parties en couleur, l’idée première à l’époque était de jouer et d’avoir des notes claires, la publication dans un fanzine était, au mieux, une arrière pensée. Plus tard j’ai adapté mon style de dessin pour que les plans puissent être numérisés aisément.

Une fois le plan numérisé, il m’a fallu effacer le quadrillage et les différentes marques, j’ai aussi saturé les couleurs pour rendre le plan plus clair, et obtenir une image plus compacte. Pour l’instant je ne compte pas mettre en ligne le scénario, vu qu’on peut encore l’obtenir en commandant le Rétroviseur des Terres Intermédiaires n°1, l’argent ainsi obtenu est versé à la Société Suisse de Sclérose en Plaques. Vous pouvez télécharger la version haut-résolution du plan simplement en cliquant sur la vignette ci-dessus. Il est aussi disponible sur ma page DeviantArt.

Flattr this!

Album de Famille – Isaline – Un personnage non-joueur pour Rêve de Dragon – Dessin d'une aubergiste par Laurent Nègre avec une capture du text

Isaline

Album de Famille – Isaline – Un personnage non-joueur pour Rêve de Dragon – Dessin d'une aubergiste par Laurent Nègre avec une capture du text

Le numéro six du Tinkle Bavard est un peu spécial : il comporte une couverture dessinée mais aussi remise en page par Caza, c’est le seul numéro où le titre du fanzine est mis en page sur une seule ligne. Il contient aussi, ce qui est moins impressionnant, un texte que j’ai écrit avec Laurent Nègre pour décrire un personnage non-joueur pour Rêve de Dragon, Isaline. L’illustration est de Laurent Nègre.

Je n’ai jamais réellement vu l’intérêt d’un personnage non-joueur indépendamment d’un lieu ou d’un élément de scénario : sans contexte, un personnage est quelque chose d’assez abstrait et il devient difficile de l’intégrer dans une histoire. Déjà à l’époque, j’avais essayé de centrer la description sur un lieu avec un peu de contexte.

À l’époque, je travaillais avec l’infrastructure informatique du Collège Calvin. J’avais écrit le texte et fait la mise en page avec Word 5.0 pour DOS, l’image fut numérisée avec un ScanMan Logitech. Je soupçonne que l’image fut numérisée à 200 DPI, ce qui à l’époque semblait énorme. Comme j’ai numérisé la page imprimée, cela donne un effet bosselé sur l’image.

Flattr this!