Toriaezu – le voyage culinaire japonais

Les gens répèteront à l’envi que la cuisine japonais et française sont toutes deux parmi les plus grandes du monde. Tout les sépare, à commencer par un mot 取り敢えず Toriaezu qui peut se traduire par « pour le moment ». c’est l’expression classique lorsqu’on commande pour indiquer que la commande est terminée, pour l’instant. La première étape du voyage culinaire est donnée, mais la suite du périple n’est pas encore déterminée, il serait précipité de déjà décider de la suite. Le repas n’a pas d’ordre, on peut passer par le poisson au début ou peut y repasser plus tard. Si les japonais préfèrent les voyages organisés lorsqu’ils s’aventurent en dehors de leur île, les Français préfèrent leurs repas organisés, tout au plus pourra-t-on choisir le dessert.

Flattr this!

Une modeste proposition pour conjuguer des verbes japonais en français

Le français est une langue tant menacée qu’elle a besoin d’une organisation pour la défendre, mais la lutte est âpre, et je crains que, déjà la mot cavalier, issue de l’italien, n’ait supplanté le mot chevalier. Je me propose ici de porter ma modeste pierre à l’édifice, afin que le monument de la culture française n’amasse point de mousse. Pratiquant les arts martiaux, force m’est de constater que si certain mots anglais comme uppercut ont déjà été entérinés dans la langue de Molière, la menace, aujourd’hui, n’est plus anglo-saxophone, elle est nippone. Des mots comme atemi, mawashigeri fleurissent dans les dōjō au point qu’il est urgent d’agir. Mes compétences dans les différents domaines concernés (arts martiaux, français, japonais) sont pour le moins limitées, mais n’oublions pas qu’au moment où les maréchaux construisaient la ligne Maginot, de Gaule n’était que Lieutenant.

De nombreux termes d’arts martiaux japonais sont des noms désignants des actions, construits à partir de verbes. La tentation est grande de construire des verbes français correspondant à ces actions, hors cela est une opération délicate, ne verbe pas qui veut. Je propose ici une approche simple pour adapter de manière harmonieuse des verbes japonais à la conjugaison française. Je rejette d’entrée l’utilisation d’expressions composites française, donner un coup de pied retourné est trop long, surtout pour une action qui se veut fulgurante, et la fabrication d’une verbe français du premier groupe comme mawashigériser est laide, affaiblit la diversité des groupes de verbes, et cache la subtilité de l’expression nipponne.

Comme le français, le japonais comporte trois groupes de verbes, comme en français, les deux premiers groupes sont réguliers, et le troisième groupe contient divers verbes irréguliers. Les verbes du premier groupe (yodan) voient leur dernière syllabe changer selon le type de conjugaison. La forme utilisée dans les dictionnaires est celles où la syllabe se termine par le son ‘u’, par exemple washigeru, selon le type de conjugaison, le verbe deviendra mawashigera, mawashigeri, mawashigere, mawashigerō. À cela s’ajoutent deux formes, mawashigette et mawashigetta. Différent suffixes forment la conjugaison réelle. Partant de là la solution la plus élégante est de construire un verbe du troisième groupe comme cuire en se basant sur la base en i (mawashigeri), ce qui nous donne mawashigérir cela à plusieurs avantages :

  • Similarité avec le nom dérivé, qui est basé sur la forme en i.
  • Forme plus compacte qu’une forme du premier groupe.
  • L’impératif de la première personne du pluriel mawashigérons est proche de l’injonctif mawashigerō.
  • Les formes conditionnelles si je mawashigérais est proche du conditionnel mawashigereba.

Cela nous donne la conjugaison suivante :

Conjugaison du verbe mawashigérire
Temps Présent Futur Passé simple Imparfait
singulier 1ère personne Je mawashigéris Je Je mawashigérais Je mawashigésis Je mawashigésais
2e personne Tu mawashigéris Tu mawashigéras Tu mawashigésis Tu mawashigésait
3e personne Il mawashigérit Il mawashigéra Il mawashigésis Il mawashigésait
pluriel 1ère personne Nous mawashigésons Nous mawashigérons Nous mawashigérîmes Nous mawashigésions
2e personne Vous mawashigésez Vous mawashigérez Vous mawashigérîtes Nous mawashigériez
3e personne Ils mawashigérisent Ils mawashigéront Ils mawashigéritent Ils mawashigésaient

Pour les verbes du second groupe japonais, ils sont eux aussi transformés en verbes du troisième groupe, mais cette fois-ci selon la conjugaison de décrire. Si l’on considère le verbe kaitennageru (projeter en rotation), on obtient donc :

Conjugaison du verbe kaïtennaguérire
Temps Présent Futur Passé simple Imparfait
singulier 1ère personne Je kaïtennaguéris Je kaïtennaguérirai Je kaïtennaguérivis Je kaïtennaguérivais
2e personne Tu kaïtennaguéris Tu kaïtennaguériras Tu kaïtennavis Tu kaïtennaguérivais
3e personne Il kaïtennagérit Il kaïtennaguérira Il kaïtennavit Il kaïtennavait
pluriel 1ère personne Nous kaïtennagérivons Nous kaïtennagérirons Nous kaïtennagévîmes Nous kaïtennagévions
2e personne Vous kaïtennagérivez Vous kaïtennagérirez Vous kaïtennagévîtes Nous kaïtennagéviez
3e personne Ils kaïtennagérivent Ils kaïtennagériront Ils kaïtennavirent Ils kaïtennavaient

Outre le fait que cette proposition est, à ma connaissance, la première et la seule, je pense qu’elle résous le problème de manière élégante et respectant la complexité des deux langues impliquées.

Flattr this!

Cats and earphones

🐱

When riding the tramway or walking in the street, wearing earphones creates a certain distance, it basically shows that you are in your own universe, listening to mysterious tunes. People, seeing this, interact with you differently, and if they are wearing earphones, lost in their own music, they expect you to do the same.

Cats are different, they treat you the same whenever you are wearing earphones or not: in any case you are in a different universe. There is only one logical explanation: they have invisible earphones and are listening the cat music from another universe. This music is generally inaudible for humans, except the tunes that make cats very happy: then you can hear the purring. The purring is not produced by the cat, it is merely the audible part of the happy tune they are listening to.

Flattr this!

The Kanji of Aikidō Ⅷ: Les Kanji de l’Aikidō Ⅶ : Suwari-waza, Tachi-waza


Le Kanji d’aujourd’hui :Today’s Kanji:
Kanji Kun ON Kun ON Signification Aikidō Note Henshall
すわ.る
suwa.ru

ZA
Sit, SquatÊtre assis, accroupi A sitting technique is called 座り技 zuwari-waza. A standing technique is called 立ち技 tachi-waza. The small round cushions used in Yoga are called 座蒲 zafu – the first kanji is the ON reading of suwari.
Une technique assise est nommée 座り技 suwari-waza. Une technique debout est appellée 立ち技 tachi-waza. Les petits coussins ronds utilisé en yoga s’appelle des 座蒲 zafu – le premier kanji est la lecture ON de suwari.
Two persons 人 under a roof ⼧.Deux personnes 人 sous un toit ⼧. 870
たつ
ta.tsu
リョウク
RYOKU
StandSe tenir debout 79
わざ
waza

GI
Technique, craftTechnique, art The left part is hand ⺘ the right part is the kanji of support 支.La partie gauche est le radical de la main ⺘, la partie droite est le kanji pour supporter, aider  支. 644

Flattr this!

Aikidō Fragmentation

While I have been doing Aikidō for around ten years, this has not been a continuous process, I practiced in some place, stopped, moved elsewhere and started again. To make things even more confusing, nearly each dōjo I practiced was in a different organisation, consider:

I won’t pretend I have fully understood the maze of federation and affiliations (this
page details the various aikidō federations that exist in Switzerland), my explanations are probably incorrect in many ways… There is a certain irony to such fragmentation when the first character in aikidō (合) basically means to join, to fit

Flattr this!

The Kanji of Aikidō Ⅶ: Kaiten, Tenkan


Le Kanji d’aujourd’hui :Today’s Kanji:
Kanji Kun ON Kun ON Signification Aikidō Note Henshall
まわ.る
mawa.ru
カイ
KAI
Turn, spinTourner, faire une rotation A 180° body rotation where both feet stay at the same place is called a 回転 kaiten (rotation). A 180° rotation while keeping the front feet in the same place and rotating the rear foot backwards (relative to the hips) is called a 転換 tenkan (conversion). A rotating leg kick is a 回し蹴り mawashigeri.
Une rotation du corps de 180° dans laquelle la position des pieds ne change pas est appelée un 回転 kaiten, une rotation où le pied de devant reste à la même position, et le pied arrière tourne en arrière (par rapport aux hanches) est appelé 転換 tenkan (conversion). Un coup de pied tournant est appelé un 回し蹴り mawashigeri.
Two concentric circles: ⚪⃝.Deux cercles concentriques : ⚪⃝. 86
ころ.ぶ
koro.bu
テン
TEN
Rotate, rollTourner, rouler. The left part is cart, vehicle 車.La partie gauche est le kanji de chariot, véhicule 車. 354
かわ.る
kawa.ru
カン
KAN
Exchange, changeÉchanger, changer. The left part is the hand radical ⺘, the lower right is big 大.La partie gauche est le radical de la main ⺘, la partie inférieure droite est le kanji de grand 大.

Flattr this!

View from Mürren

Aikidō training in Mürren

View from Mürren

今年まだスイスのアルプスの中で合気道をやりました。林先生とスピツバルト先生はムッレンに研修をしました。天気がとても良かったで朝アイガ山を見られて木剣の訓練をしました。火曜日はユングフラウ山日帰り旅行をしました。木剣や短刀や棒は面白い技を勉強して楽しかったです。来年の研修を楽しみます。

This year I went again for an aikidō practice in the middle of the Alps. Hayashi sensei and Spitzbart sensei gave a seminar in Mürren. The weather was great, so we did the morning bokken exercise watching the Eiger. On Tuesday, we did a day trip to Jungfraujoch. We studied interesting bokken, tantō and jō techniques, it was fun. I really look forward to next year’s seminar.

Cette année, j’ai à nouveau été faire de l’aïkidō au milieu des alpes. Hayashi-sensei et Spitzbart-sensei on donné un stage à Mürren. La météo a été magnifique et nous avons pu voir l’Eiger pendant les exercice de bokken du matin. Mardi nous avons fait une excursion sur la Jungfrau. Nous avons étudié des techniques intéressante de bokken, tantō et jō, c’était très sympa. Je me réjouis déjà pour l’édition de l’année prochaine.

Flattr this!